La «Jungle» deCa­lais vit son der­nier jour

Monaco-Matin - - France -

Der­nières heures. Au terme d’une opé­ra­tion de dé­man­tè­le­ment me­née en une se­maine, la « Jungle » de Ca­lais doit être en­tiè­re­ment ra­sée au­jourd’hui. Hier ma­tin, les tra­vaux de dé­mo­li­tion avaient re­pris hier ma­tin. Plu­sieurs pel­le­teuses s’ac­ti­vaient afin de dé­blayer le­site de l’ex-bi­don­vil­le­dé­sor­mais dé­sert, une tâche ren­due plus simple par les mul­tiples in­cen­dies qui ont ra­va­gé les abris de for­tune au coursde la se­maine. Mais dans le nord de Pa­ris, près de 2000 ré­fu­giés se sont ins­tal­lés­dans les tentes igloo qui se­mul­ti­plient aux abords de la place Sta­lin­grad. « L’Al­le­magne a ac­cueilli un mil­lion de ré­fu­giés, nous de­vons éva­cuer Ca­lais, trai­ter la ques­tion de Pa­ris la se­maine pro- chaine, avec 2000 per­sonnes qui doivent être mises à l’abri et qui ont droit là aus­si à la pro­tec­tion » , a plai­dé Ma­nuel Valls sa­me­di­de­puis leG­ha­na. Le gou­ver­ne­ment doit éga­le­ment gé­rer la pro­blé­ma­tique des mi­neurs lo­gés au Centre d’ac­cueil pro­vi­soire (CAP) près de la « Jungle » de Ca­lais, qui es­pèrent être ac­cueillis en An­gle­terre, qu’ils aient ou non un pa­rent dans ce pays. Acoups de dé­cla­ra­tions de ses di­ri­geants de­puis ven­dre­di, Pa­ris presse Londres de se mon­trer plus gé­né­reuse. Une poi­gnée de mi­neurs partent chaque jour en car vers l’An­gle­terre, se­lon la pré­fec­ture du Pas-de-Ca­lais, mais une grande ma­jo­ri­té des 1500 places du CAP étaient en­co­re­pour­vues di­manche.

(Pho­to AFP)

Une par­tie des mi­grants de Ca­lais sont ve­nus gros­sir le cam­pe­ment de la place Sta­lin­grad, à Pa­ris.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.