Car­net de vol trace une­nou­velle route L’ac­tu

Car­net de vol change de main. Elle quitte le gi­ron des Rior­da ( Ri­ca Le­wis ) pour le groupe Fa­de­gest. La marque garde son siège sur la Côte

Monaco-Matin - - L’économie - CH­RIS­TELLE LE­FEBVRE cle­febvre@ni­cema­tin. fr

Car­net de vol fête ses 27 ans en s’of­frant une nou­velle im­pul­sion. La marque de prêt-à-por­ter hommes change d’ac­tion­naire et se re­po­si­tionne au­tour de ses fon­da­men­taux pour mieux re­dé­col­ler. Les 107 sa­la­riés res­tent à bord. Ra­pide re­tour en ar­rière: pour Car­net de vol, marque ap­par­te­nant à la fa­mille Rior­da, éga­le­ment pro­prié­taire de Ri­ca Le­wis, 2015 a été une an­née dif­fi­cile. Le bon sens et la sa­gesse ont été de pla­cer l’en­seigne en re­dres­se­ment ju­di­ciai­re­dès jan­vier 2016 pour re­lan­cer son ac­ti­vi­té. Dès avril der­nier, cha­cun convient, fa­mille pro­prié­taire comme ad­mi­nis­tra­teur ju­di­ciaire, que seul un­plan de ces­sion peut as­su­rer la sur­vie de la marque. Ce ra­chat est ef­fec­tif de­puis le 30 sep­tembre. Le tri­bu­nal de com­merce d’An­tibes a va­li­dé l’offre de ra­chat du groupe Fa­de­gest, qui s’est en­ga­gé fer­me­ment dans la conti­nui­té de la marque et du main­tien de l’em­ploi. Les sa­la­riés peuvent souf­fler et Car­net de vol se re­con­cen­trer sur son mé­tier: créerdes col­lec­tions et les vendre.

Se re­nou­ve­ler

« Car­net de vol a des fon­da­men­taux so­lides, argue Em­ma­nuel Pe­lil­lo, son nou­veau pré­sident. Elle a souf­fert du contexte com­pli­qué que su­bit le textile en gé­né­ral. Mais les bases sont là. Elle a les em­pla­ce­ments, elle est at­ta­chée à la lo­gis­tique du groupe Rior­da qui est très per­for­mante et elle dis­pose, ici, à Ville­neuve- Lou­bet, d’une équipe d’ex­perts toute aus­si per­for­mante. Elle a toutes les ca­pa­ci­tés pour faire son mé- tier. Dans la ba­garre des pro­mo­tions, des sai­sons qui se dé­calent, sur fond de con­jonc­ture et de cli­mat so­cial ten­dus, Car­net de vo­la­man­qué de re­nou­vel­le­ment. » Et c’est toute cet­te­dy­na­mique que Fa­de­gest compte lui ap­por­ter.

Consti­tu­tion d’un nou­veau pôle

Fa­de­gest est la hol­ding de tête de la fa­mille Des­jon­quères. Le groupe nor­mand s’est dé­ve­lop­pé au­tour de l’in­dus­trie du verre au 19e et s’est di­ver­si­fié, d’abord dans les star­tups di­gi­tales et l’im­mo­bi­lier, main­te­nant le textile. Fa­de­gest, le spé­cia­liste de la ges­tion de fonds, élar­git son spectre en créant un pôle de prêt-à por­ter mas­cu­lin. Au-de­là de Car­net de vol, le groupe est en dis­cus­sion au­tour de deux autres marques, dont le nom reste confi­den­tiel pour le mo­ment. « Car­net de vol consti­tue la co­lonne ver­té­brale de ce nou­veau pôle. Nous conser­vons 32 des 35 suc­cur­sales exis­tantes et vingt af­fi­liés nous ont as­su­rés de leur confiance. Le but se­ra d’al­ler cher­cher une cen­taine de ma­ga­sins, en s’im­plan­tant dans les sec­teurs où nous sommes com­plè­te­ment ab­sents comme le Lyon­nais, les Hauts de France et Pa­ris. »

Mode agile

Cinq ou­ver­tures sont d’ores et dé­jà pro­gram­mées pour 2017, trois autres dont deux dans la ré­gion d’ici la fin de l’an­née. « Nous pas­sons sur un mode agile, af­fir­meEm­ma­nuel Pe­lil­lo. J’y crois beau­coup. Ca nous per­met­tra de bou­ger les cur­seurs en fonc­tion de la si­tua­tion. Notre pre­mière ur­gence au ra­chat était de re­cons­ti­tuer un stock. C’est le sang qui coule dans nos veines. Dans le textile, sans

stock, tout s’ar­rête. Au­jourd’hui, la col­lec­tion hi­ver est prête. Et la pro­chaine est dé­jà sur le mé­tier pour être au ren­dez-vous de l’été. » Cô­té sil­houette, là aus­si, la marque se re­centre. Re­tour aux va­leurs de l’avia­tion qui ont fait son suc­cès, à SaintExu­pé­ry et l’aé­ro­flotte. Dans un po­si­tion­ne­ment dif­fé­ren­ciant. En pa­ral­lèle de l’ac­crois­se­ment du ré­seau, la nou­velle di­rec­tion mise sur le web, avec une mo­der­ni­sa­tion de son e-shop. La stra­té­gie se­ra om­ni­ca­nal. La marque azu­réenne vise une ex­pé­rience client pre­mium. PNC aux portes, vé­ri­fi­ca­tion de la porte op­po­sée, pa­rés pour le dé­col­lage.

La bou­tique de Cap  dans les Alpes-Ma­ri­times.

(Pho­to C.L.)

Em­ma­nuel Pe­lil­lo, son nou­veau pré­sident, avec l’équipe du siège à Ville­neuve-Lou­bet : « Car­net de vol est so­lide sur ses fon­da­men­taux. »

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.