Nice Ouest : un quar­tier aux mul­tiples fa­cettes

Monaco-Matin - - L’immobilier -

V ivre à l’ouest de Nice offre de nom­breux avan­tages en termes de qua­li­té de vie per­son­nelle et pro­fes­sion­nelle. Dans une zone à la fois tra­di­tion­nelle et pro­pice aux amé­na­ge­ments struc­tu­rels, le parc de lo­ge­ments s’adapte aux dif­fé­rents pro­fils d’in­ves­tis­seurs, pri­vi­lé­giant la proxi­mi­té tra­vail-lo­ge­ment et un en­vi­ron­ne­ment calme. L’in­ter­mo­da­li­té fait par­tie de l’iden­ti­té du quar­tier, si­tué à proxi­mi­té de l’aé­ro­port et des grands axes rou­tiers, ce qui rend le sec­teur très por­teur, no­tam­ment sur les pro­duits de qua­li­té su­pé­rieure. Les ac­tifs y sont très pré­sents, à la fois dans le ré­si­den­tiel et dans le lo­ca­tif, où l’on voit s’ins­tal­ler prin­ci­pa­le­ment des cadres ou de jeunes re­trai­tés, avec un pou­voir d’achat im­por­tant. En ef­fet, sur la par­tie tra­di­tion­nelle de Nice Ouest, proche de Fa­bron, c’est l’em­pla­ce­ment qui est pri­vi­lé­gié, avec des biens ayant une vue mer et une ter­rasse. « La de­mande reste forte sur les deux ou trois pièces de qua­li­té, qui in­té­ressent des lo­ca­taires, comme des ban­quiers ou des cadres de l’ad­mi­nis­tra­tion qui res­tent quelques an­nées. À titre d’exemple, nous avons ré­cem­ment loué un trois pièces de 70m2 avec vue et ga­rage, sec­teur Cor­niche Fleu­rie, au prix de

1190 eu­ros charges com­prises », in­dique Fran­cis Gi­ral­di, gé­rant de l’Im­mo­bi­lière de Ro­se­land. C’est aus­si une zone où les in­ves­tis­seurs choi­sissent d’ache­ter des pe­tites sur­faces, en par­ti­cu­lier les stu­dios, qui sont très de­man­dés par les étu­diants car non loin de l’Uni­ver­si­té. Ain­si, sur l’en­semble du sec­teur Na­po­léon III, bas Fa­bron, Cor­niche Fleu­rie, Lan­terne et Mon­tréal, on peut trou­ver des biens al­lant de 553000 eu­ros pour un quatre pièces de 98m2 avec ga­rage, à un stu­dio de 21m2 en rez-de-jar­din à 92000 eu­ros. Le parc ré­si­den­tiel compte aus­si quelques mai­sons sur les col­lines : « C’est un sec­teur tra­di­tion­nel, où la construc­tion était très ac­tive il y a quinze ans. Les ter­rains étaient pri­vi­lé­giés par des in­ves­tis­seurs de pro­fes­sion li­bé­rale ou des cadres, no­tam­ment pour l’em­pla­ce­ment. Au­jourd’hui, les po­li­tiques d’amé­na­ge­ment se tournent plus sur l’im­plan­ta­tion

d’ap­par­te­ments, il n’y a donc que très peu de ter­rains dis­po­nibles, sauf en cas de do­na­tion

ou de dé­ta­che­ment de par­celle », ana­lyse Ch­ris­tophe Car­bon­nier, di­rec­teur Al­pesMa­ri­times de Mas Pro­vence. Alors que ces em­pla­ce­ments sé­duisent un mar­ché prin­ci­pa­le­ment lo­cal, à fort pou­voir d’achat, le prix moyen au m2 de Fa­bron à la route de Gre­noble, jus­qu’au bou­le­vard Re­né Cas­sin est de 3790 eu­ros, l’ouest de Nice compte aus­si une grande part de lo­ge­ments so­ciaux, no­tam­ment à Saint-Au­gus­tin. De ma­nière gé­né­rale, c’est un mar­ché qui voit peu de pri­mo-ac­cé­dants, ces der­niers se tour­nant plus vers les nou­velles zones ré­si­den­tielles en construc­tion, no­tam­ment en di­rec­tion de la Plaine du Var.

Nice Mé­ri­dia

La tech­no­pole Mé­ri­dia consti­tue avec le Grand Aré­nas, la Ba­ronne, Saint-Jean­net et Gat­tières, l’un des pro­jets ma­jeurs du pro­gramme de l’EPA Éco-Val­lée. La ZAC est au coeur d’un es­pace ur­bain mixte, mê­lant en­sembles com­mer­ciaux et lo­ca­tifs, avec des lo­ge­ments pour ac­tifs, un pôle de for­ma­tion­re­cherche-en­tre­prises et des ser­vices de proxi­mi­té. Ce­la re­pré­sente plu­sieurs pro­grammes, dont le pro­chain en­semble, pré­vu pour le pre­mier se­mestre 2018, ac­cueille­ra une part de lo­ge­ments sur 9000m2. La part lo­ca­tive la plus im­por­tante se trou­ve­ra dans l’im­meuble Pléiade, d’Amé­tis, conçu par les Ate­liers Jean Nou­vel et li­vré fin 2018. Sont pré­vus sur le sec­teur, cent vingt-cinq lo­ge­ments so­ciaux, ré­par­tis sur en­vi­ron 8700m2, en ac­ces­sion in­ter­mé­diaire. Un tiers des biens se­ront ac­quis et gé­rés par le bailleur so­cial Côte d’Azur Ha­bi­tat et les deux tiers res­tants, se­ront réa­li­sés en coût maî­tri­sé, avec IDEOM, fi­liale du groupe Amé­tis. En­fin, pour ren­for­cer la dy­na­mique de mixi­té, trois autres pro­grammes vien­dront ap­puyer le dé­ve­lop­pe­ment du quar­tier sur 15000 m² : un groupe sco­laire, une crèche et un EH­PAD de 128 lits. • Mé­lis­sa Ma­ri / SOPRESS

Tra­di­tion­nel­le­ment, Fa­bron est la zone la plus plé­bis­ci­tée à l’ouest. Les biens vont de   à   eu­ros le m  en moyenne.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.