Ever­son : « Quel régal ! »

Monaco-Matin - - Sports -

« Fran­che­ment, cette équipe joue de ma­nière in­croyable. Au ni­veau de l’or­ga­ni­sa­tion, je trouve ça mieux que la sai­son der­nière. Je vois des morts de faim, des gar­çons qui adhèrent com­plè­te­ment à ce que de­mande l’en­traî­neur. La patte de Favre est in­dé­niable. On voit bien que rien n’est lais­sé au ha­sard, que chaque dé­pla­ce­ment n’est pas ano­din. C’est beau ! Cette sai­son, ça at­taque de par­tout. Quel régal ! Mal­gré quelques chan­ge­ments, l’équipe garde le rythme. Tout le monde joue le jeu à fond. Favre doit se ré­ga­ler à la tête de cette équipe. L’ap­port de Dante est à sou­li­gner. Lui, c’est la classe. Il re­vit à Nice, re­trouve une se­conde jeu­nesse comme Jo­sé (Co­bos) avec nous, en 2002. Il a dé­jà prou­vé au très haut­ni­veau. Il a en­vie de trans­mettre, ça se voit. Même Ba­lo­tel­li, dont on connaît la ré­pu­ta­tion, a l’air heu- reux et épa­noui dans cette équipe. Il est im­pli­qué comme ja­mais et aide ses par­te­naires. L’OGC Nice n’a ja­mais été aus­si fort. Le Top 5, c’est le mi­ni­mum qu’il doit vi­ser en fin de sai­son. » Ever­son apor­té­le­maillot de Nice de 2002à2004.

(Pho­to V.M.)

Ever­son.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.