LIGUE DES CHAM­PIONS (TOUR PRÉ­LI­MI­NAIRE) Les Can­noises entrent en Eu­rope

Monaco-Matin - - Sports - K. NATTON R.L.

Pour la pre­mière fois de leur His­toire, les Can­noises vont de­voir pas­ser par deux tours préliminaires si elles veulent in­té­grer l’une des 4 poules de qua­li­fi­ca­tion avant les play-offs. Un par­cours qui s’an­nonce dé­li­cat, à com­men­cer par ce pre­mier obs­tacle qui va conduire les Ra­cing­wo­men à Br­cko au Nord de la Bos­nie-Her­zé­go­vine, ville fron­tière avec la Croa­tie. Peu in­for­mé sur son pro­chain ad­ver­saire bos­niaque, Laurent Tillie ne peut s’ap­puyer que sur quelques ex­traits de matchs. « C’est une équipe qui semble jeune mais très so­lide » ré­sume suc­cinc­te­ment l’en­traî­neur du RC Cannes qui n’a pas réus­si à en sa­voir plus. En­trées de plain-pied dans la sai­son de­puis deux se­maines, les joueuses du Pa­lais des Vic­toires vont de­voir cu­mu­ler cham­pion­nat et Ligue des Cham­pions avec un nou­veau voyage « au bout du monde » comme le dit si bien My- Pour dis­pu­ter la Ligue des cham­pions cette sai­son, Laurent Tillie et ses joueuses vont de­voir pas­ser par deux tours préliminaires.

riam Klos­ter. En ef­fet, les Can­noises au­ront à peine eu le temps de sa­vou­rer leur belle vic­toire à do­mi­cile face aux Ma­riannes de Pa­ris Saint-Cloud, ce qui les re­place en deuxième po­si­tion au clas­se­ment (der­rière Bé­ziers), qu’elles doivent dé­jà se

mettre en « mode Eu­rope ». Un der­nier suc­cès avec la ma­nière qui ap­porte quelques sa­tis­fac­tions au sé­lec­tion­neur des Bleus. « Mal­gré nos pro­blèmes d’ef­fec­tif, c’est sym­pa de voir com­ment elles avancent » . Avec les ré­sul­tats, c’est aus­si sur l’état d’es­prit de ses joueu- ses que Tillie veut in­sis­ter. Un ci­ment qui com­mence à prendre au­tour de la jeune pas­seuse Jak­se­tic qui dé­montre, au fil des ren­contres, qu’elle sait trou­ver les so­lu­tions of­fen­sives, mais qu’elle ose aus­si prendre des risques.

1. Aj­la Pa­rad­zik, 2. San­dra Mi­tro­vic, 3. Di­ja­naVa­sic, 5. Iva­na Ra­do­vic, 6. Aly­sa­beth Heath, 6. An­ja Bos­ko­vic, 7. Za­na Dra­gu­ti­no­vic, 8. Alek­san­dra Ris­tic (L), 9. Ana Ga­lic, 10. Aj­la Si­na­no­vic (L), 11. Ele­na Ba­bic, 12. Mi­li­ca Ra­do­vic, 13. Ve­ri­ca Si­mic, 14. Mi­la­na Ban­ja­nin, 15. Ve­ra Kos­tic, 16. Ra­da Kos­tic.

1. My­riam Klos­ter, 2. Ol­ga Sa­ven­chuk, 3. Lu­cille Gic­quel, 4. Ma­ria­na Aqui­no, 6. Dé­bo­rah Ort­schitt (L), 10. Ve­dra­na Jak­se­tic, 15. Sa­ra Hu­tins­ki, 16. Na­diia Ko­do­la, 17. Ger­ga­na Di­mi­tro­va, 18. Ko­to­ki Zaya­su (L), 19. Ro­mane Ruiz. En­tr. : L. Tillie et M. Bu­ra­vant. De mé­moire des ha­bi­tués de l’an­neau de La Boc­ca, ce­la n’était ja­mais ar­ri­vé. Hier ma­tin, trois an­ciens cham­pions du monde étaient pré­sents au­tour ou sur la piste. Ste­phen Roche, ti­tré en 1987, Mau­ri­zio Fon­driest, cham­pion l’an­née sui­vante, et Pao­lo Bet­ti­ni, qui avait réa­li­sé le dou­blé (2006-07), ont par­ta­gé quelques tours de piste ou leur ex­pé­rience avec des di­zaines d’ama­teurs. A l’ori­gine de leur ve­nue, l’agen­cede voyages Mo­ving Event, ados­sée à RCS (l’or­ga­ni­sa­teur du Gi­ro) et au quo­ti­dien ita­lien La Gaz­zet­ta del­lo Sport, qui pro­posent une croi­sière pour les cy­clistes d’une se­maine au­tour de la Mé­di­ter­ra­née, avec une halte spor­tive chaque jour. Par­tis de Gênes di­manche, les croi­sié­ristes étaient à Cannes hier. Et c’est Serge Pas­cal, l’or­ga­ni­sa­teur du Tour du haut Var-ma­tin, qui leur avait concoc­té leur pro­gramme du jour. Le me­nu, un contre-la-montre puis une course éli­mi­na­toire sur la piste de La Boc­ca. Par­mi la cin­quan­taine d’ama­teurs pré­sents (dont Ro­ber­to Pog­gia­li, an­cien vain­queur de la Flèche wal­lonne) qui avaient en­dos­sé le my­thi­que­maillot rose de lea­der du Gi­ro, deux an­ciens cham­pions trans­al­pins qui par­rainent cette or­ga­ni­sa­tion. Mau­ri­zio Fon­driest (pro de 1987 à 98), an­cien vain­queur de Mi­lan San­re­mo, de la Flèche wal­lonne ou du Mon­dial, et Pao­lo Bet­ti­ni (1997-08), au pal­ma­rès XXL (un titre olym­pique, 2Mon­diaux, 9 clas­siques...) « C’est la 8e fois que l’on or­ga­nise cette croi­sière, mais la pre­mière fois que l’on s’ar­rête en France » , dé­taille Li­no Fer­ra­ri, l’or­ga­ni­sa­teur. « Nous avons fait ve­nir par le pas­sé Bas­so, Scar­po­ni, Cip­po­li­ni ou Ni­ba­li ». Cette fois, c’est Mau­ri­zio Fon­driest, 51 ans mais pas un gramme de plus que lors­qu’il était pro, qui as­sure le rythme à l’avant du pe­lo­ton. « Je roule en­core 7000 km­par an, je sors d’un stage or­ga­ni­sé par Ste­phen Roche et je fais beau­coup de ski de ran­don­née », glisse dans un très bon fran­çais ce­lui qui a ter­mi­né sa car­rière chez Co­fi­dis. « C’est une très belle se­maine. On se fait plai­sir, on roule en­semble, on at­tend ceux qui vont moins vite en haut des côtes. Pour moi, il n’y a pas mieux comme mo­ments de par­tage dans le sport ». Hier après-mi­di, tous ces Ita­liens avaient re­pris la mer en di­rec­tion de Ma­jorque. Pour un nou­vel iti­né­raire cy­cliste un peu plus es­car­pé.

Ce soir à h, à Br­cko (BIH), Zok Bi­malJe­dinst­vo Br­cko – R.C. Cannes (match re­tour le sa­me­di  no­vembre à h au Pa­lais des Vic­toires)

(Pho­to R.L.)

Les croi­sié­ristes en­tourent les cham­pions sur la piste de La Boc­ca.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.