Mar­vinK­lein veut pas­ser la deuxième

Monaco-Matin - - Sports | Moteurs - G. L.

La vie ré­serve par­fois des ac­cé­lé­ra­tions bru­tales. Ébou­rif­fantes. Marvin Klein en sait quelque chose. L’an der­nier, à pa­reille époque, ce jeune Va­rois ac­cro de sport au­to n’était connu que dans les pad­docksdes courses ré­gio­nales de kar­ting « loi­sirs » où son coup de vo­lant fai­sait des ra­vages. Com­ment ima­gi­ner alorsqu’il mon­te­rait sur la plus haute marche du po­dium du cham­pion­nat de France F4, l’été sui­vant au Mans? Pour la jeune pous­seo­ri­gi­nai­rede Saint-Maxi­min ayant in­té­gré la pé­pi­niè­reô­com­bien re­nom­mée de la FFSA Aca­de­my, le rêve est de­ve­nu réa­li­té le 10 sep­tembre 2016, sur le cir­cuit Bu­gat­ti, lors­qu’il a cou­pé la ligne d’ar­ri­vée de la course 2 en tête. « Avec comme meilleurs ré­sul­tats jusque-là deux 8e places ob­te­nues au Cas­tel­let et à Pau, fran­che­ment, je n’ima­gi­nais pas réus­sir si vite un tel bond en avant » , ju­bile le dé­bu­tant pres­sé de gran­dir. « Un peu plus tôt, la course 1 s’était dé­jà as­sez bien dé­rou­lée : 9e sur la grille, 6e sous le da­mier. En­suite, la dif­fé­rence dé­ci­sive, je la fais au dé­part. Un su­per dé­col­lage qui me per­met de né­go­cier la chi­cane Dun­lop en 2e po­si­tion. Deux tours plus loin, j’ar­rive à dé­pas­ser le lea­der. Ho­ri­zon dé­ga­gé! Res­tait alors à te­nir la dis­tance. Pas évident de gar­der une concen­tra­tion maxi­male quand on voit cette pre­mière vic­toire tant dé­si­rée se pro­fi­ler à l’ho­ri­zon. Croyez­moi, l’ul­time boucle m’a sem­blé in­ter­mi­nable. Ten­sion ex­trême sous le casque et bon­heur tout aus­si fort une fois la cible at­teinte. » Contrai­re­ment au cham­pion 2016 cou­ron­né lors de cette étape sar­thoise, le pe­tit pro­dige chi­nois Yi­fei Ye, re­dou­blant en F4 dont le ta­bleaude chasse compte la ba­ga­tel­lede 14 vic­toires après 20 courses, Marvin Klein par­tait d’une feuille blanche au prin­temps. En quête d’un dé­clic, ce­lui-ci es­père que Le Mans fe­ra of­fice de trem­plin. « Le tra­vail ac­com­pli chez Dri­ving Kon­cept avec Da­vid Zol­lin­ger, mon coach de­puis le dé­but de l’été, com­mence à pro­duire ses fruits. J’en­chaîne les en­traî­ne­ments àbord de dif­fé­rentes mo­no­places, sur le cir­cuit de Lé­de­non, ou au si­mu­la­teur. J’y étais en­core la se­maine der­nière pour pré­pa­rer Bar­ce­lone. »

« Faire fruc­ti­fier les ac­quis en  »

Une fi­nale ca­ta­lane du cham­pion­nat dans l’arène du Grand Prix d’Es­pagne de For­mule1, çaai­guise l’ap­pé­tit, for­cé­ment! Le week-end pro­chain, le Saint-Maxi­mi­nois vou- dra en toute lo­gique pas­ser la deuxième. Au­tre­ment dit, fi­nir son ap­pren­tis­sage ex­press en beau­té en ho­no­rant une nou­velle fois le nu­mé­ro 1 qu’il porte cette sai­son. Et après? « Le pro­lon­ge­ment na­tu­rel, ce se­rait de faire fruc­ti­fier les ac­quis lors d’une se­conde an­née en F4 » , glisse-t-il. « Nou­veau nez, ex­trac­teur ar­rière, barre an­ti­rou­lis : la voi­ture 2017 pré­sen­tée au Mans se­ra plus per­for­mante. Quant au ca­len­drier, il com­pren­dra trois étapes à l’étran­ger (Red Bull Ring, Spa-Fran­cor­champs, Zand­voort, ndlr). Et le Paul-Ri­card fi­gu­re­ra en­core au me­nu... » Les ob­jec­tifs à court et­moyen termes sont donc clai­re­ment fixés. Pas­ser la deuxième, plu­tôt deux fois qu’une...

(Pho­tos DPPI)

Un mois et de­mi après avoir em­bras­sé sa pre­mière vic­toire en mo­no­place sur le cir­cuit Bu­gat­ti, Marvin Klein vi­se­ra aus­si haut dans l’arène de Bar­ce­lone.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.