Près du but

Fal­cao et les Mo­né­gasques peuvent s’ap­pro­cher de la qua­li­fi­ca­tion pour les  de la Ligue des cham­pions. Reste à battre le CSKAMos­cou, ce soir, au Louis-II.

Monaco-Matin - - La Une - MA­THIEU FAURE

Jus­qu’au coup d’en­voi du­match, la blague tient tou­jours. A 30 ans, Ra­da­mel Fal­cao compte au­tant de match de Ligue des Cham­pions à son CV que Ni­co­las Fau­vergue (1). Ce soir, si tout va bien, le Co­lom­bien se­ra en­fin dé­bar­ras­sé de l’ombre de l’an­cien at­ta­quant du LOSC des an­nées 2000. Cette ga­lé­jade a quand même un sens, celle de dé­mon­trer qu’entre la plus grande des com­pé­ti­tions eu­ro­péennes et Ra­da­mel Fal­cao, l’his­toire n’a ja­mais été très heu­reuse. Ce n’est pas qu’une ques­tionde ta­lent puisque sous les cou­leurs du FC Por­to et de l’At­lé­ti­co Ma­drid, le «Tigre» avait fait de la Ligue Eu­ro­pa son ter­rain de chasse pri­vi­lé­gié (30 buts en 31matches pour deux suc­cès en 2011 et 2012) mais l’écart entre la C3 et la C1 est im­mense. Et si Fal­cao ne compte que 9 pe­tits matches en Ligue des Cham­pions, ce n’est pas non plus un ha­sard. Quand il dé­barque en Eu­rope, en 2009, Por­to est cham­pion du Por­tu­gal en titre et di­rec­te­ment qua­li­fié pour la C1. L’at­ta­quant ve­nu de Ri­ver Plate vit sa pre­mière cam­pagne eu­ro­péenne (8 matches, 4buts, éli­mi­né en 8e de fi­nale). C’est sur­tout sa­der­nière avant celle ac­tuelle. Entre les deux, silence ra­dio. La faute à des choix de car­rière mal­heu­reux.

Il ar­rive à MU... l’an­née où le club ne dis­pute pas la LDC pour la pre­mière fois de­puis 

On rem­bo­bine. 2010, Por­to ter­mine sa sai­son à la 3e place du Cham­pion­nat et se re­trouve uni­que­ment qua­li­fié en Ligue Eu­ro­pa. Un an plus tard, Por­to est sa­cré cham­pion du Por­tu­gal et re­trouve la Coupe aux grandes oreilles, sauf Fal­cao qui signe dans la fou­léeàMa­drid. EnEs- e Fal­cao, seul au monde en Ligue des Cham­pions.

pagne, où il a joué entre 2011 et 2013, Le Tigre ne va ja­mais gou­ter au par­fum de la C1. L’At­lé­ti­co, 7e en 2011 avant l’ar­ri­vée du Tigre, va fi­nir 5e en 2012 puis 3e en 2013, une

place sur le po­dium qui donne un ac­cès di­rect à la C1. Oui mais c’est jus­te­ment le mo­ment choi­sit par Fal­cao pour re­joindre Monaco, fraî­che­ment pro­mu en Ligue 1 et donc sans coupe d’Eu­rope au me­nu... L’his­toire se ré­pète. La suite ? 2014, Monaco ter­mine dau­phin du PSG. La C1 pour Ra­da­mel : non, tou­jours pas. Bles­sé au ge­nou en jan­vier, il pré­fère s’en­vo­leràMan­ches­ter Uni­ted pour la sai­son 2014-2015. Les Reds De­vils viennent de bou­cler une pé­nible sai­son à la 7e place de Pre­mier League. C’est la pre­mière fois de­puis 1993 que le club ne dis­pute pas la Ligue des Cham­pions. Mau­vais en­droit, mau­vais mo­ment. En­core et en­core. L’an­née sui­vante, Fal­cao tente le pa­ri Chel­sea pour­tant qua­li­fié en C1 mais ne fou­le­ra ja­mais les pe­louses eu­ro­péennes du­rant cette an­née qui voit Jo­sé Mou­rin­ho se faire li­mo­ger en dé­cembre. En­core une sai­son blanche et sèche. Et re­voi­là Fal­caode re­tour à Monaco pour en­fin tou­cher du doigt la Ligue des Cham­pions et sa mu­sique si par­ti­cu­lière. L’homme est-il frus­tré de sa re­la­tion com­pli­quée avec la plus belle des com­pé­ti­tions ? « Je suis content de re­jouer cette com­pé­ti­tion, Monaco a une équipe plus com­pé­ti­tive que d’ha­bi­tude, l’im­por­tant c’est de prendre du plai­sir dans cette équipe et se qua­li­fier pour les hui­tièmes de fi­nale » . Peut-être que par­tir du Ro­cher, en 2014, n’était pas la­meilleure idée du monde, au fi­nal. « C’est com­pli­qué d’y ré­pondre, lance le Co­lom­bien. Il ne faut pas res­sas­ser le pas­sé, ça m’a ser­vi en tant que joueur et que per­sonne. Main­te­nant, je veux juste en­chaî­ner les matches et re­trou­ver mon ni­veau » . A com­men­cer par en­fin briller en Ligue des Cham­pions. Pour un homme aus­si pieux, c’est par­fois à se de­man­der où se trouve son ange gar­dien ? 1. 9 matches, 8 avec Por­to en 2009-2010, un avec l’ASM cette sai­son pour Fal­cao, Fau­vergue en­adis­pu­té 9 avec le LOSC en 2005 et 2007.

(Pho­to C.D.)

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.