L’Eu­rope dé­barque à Ley­rit

Monaco-Matin - - Sports - LEANDRA IACONO

L’antre de Ley­rit, bas­tion du bas­ket ni­çois s’ap­prête à ou­vrir une nou­velle page de son his­toire en ac­cueillant pour la pre­mière fois un match de cou­ped’Eu­rope fé­mi­nine. Le Ca­vi­gal Nice Bas­ket 06 af­fronte ce soir l’El­fic Fri­bourg (coup d’en­voi à 19h) dans une op­po­si­tion qui pour­rait lui per­mettre de dé­blo­quer son comp­teur et d’en­trer vé­ri­ta­ble­ment dans la com­pé­ti­tion. Les Ni­çoises comme les Fri­bour­geoises ont été bat­tues lors de la pre­mière jour­née et se­ront à coup sûr re­van­chardes. Les pro­té­gées de Ra­chid Mé­ziane vou­dront sur­tout re­trou­ver le goût de la vic­toire après deux re­vers consé­cu­tifs contre Bas­ket-Landes mer­cre­di puis en cham­pion­nat sa­me­di face aux cham­pionnes de France en titre Lattes-Mont­pel­lier.

Du po­si­tif dans la dé­faite

Si le pre­mier re­vers ne souffre d’au­cune contes­ta­tion, le deuxième match laisse lui beau­coup­plusde re­grets. Parce que les Hé­raul­taises, très mal­adroites (33% d’adresse au tir), sem­blaient lar­ge­ment à la por­tée des bas­ket­teuses ni­çoises. Mais les ap­proxi- ma­tions (26 bal­lons per­dus) et un mo­ney-time mal né­go­cié ont em­pê­ché les Azu­réennes d’em­po­cher une très belle vic­toire à l’ex­té­rieur. Le coach ni­çois confirme : « On a man­qué le coche contre une équipe beau­coup plus ex­pé­ri­men­tée, mais on a mon­tré de belles phases de jeu. Ga­gner là-bas au­rait été une sur­prise. L’ob­jec­tif de ces matchs-là était de conti­nuer à pro­gres­ser. C’est po­si­tif. » No­tam­ment sur le plan dé­fen­sif où les Niss’An­gels ont réus­si à lais­ser Lattes-Mont­pel­lier et son es­couade d’in­ter­na­tio­nales à 52 points.

Avan­tage aux Ni­çoises

Contre Fri­bourg, Nice de­vra mon­trer les mêmes va­leurs de com­bat et d’agres­si­vi­té. Les deux équipes se sont dé­jà ren­con­trées cette an­née. C’était en fi­nale de l’Open Fé­min’Ain, un tour­noi de pré-sai­son fin sep­tembre à Cu­loz et le Ca­vi­gal l’avait em­por­té 75 à 58. Mais l’op­po­si­tion de­vrait être cette fois beau­coup plus équi­li­brée. Le pe­tit pou­cet suisse oc­cupe la tête de son cham­pion­nat (quatre suc­cès pour un re­vers) et est pas­sé tout prêt de l’ex­ploit face aux Ita­liennes du Reyer Vene- zia lors de la pre­mière jour­née d’Eurocoupe (61-64). Et ce sans sa meilleure mar­queuse Jaz­mine Da­vis. L’Amé­ri­caine est cette fois bien du voyage et pour­rait po­ser pas­mal de pro­blèmes au col­lec­tif ni­çois, tou­jours à la re­cherche du match ré­fé­rence. Ra­chid Mé­ziane reste confiant : « On est tou­jours en phase d’ap­pren­tis­sage, mais on ne pour­ra pas in­dé­fi­ni­ment se cher­cher des ex­cuses.On aborde cette ren­contre avec beau­coup d’am­bi­tion. C’est un énorme évé­ne­ment pour le club et pour l’équipe. Anous de nous mon­trer à la hau­teur ».

(Pho­to FV)

Strunc et Tou­ré d’at­taque.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.