Notre avis

Monaco-Matin - - Détente - PH. D

Si vous n’avez pas vu Ci­ti­zen Four, le for­mi­dable do­cu­men­taire de Lau­ra Poi­tras sur l’af­faire Snowden, le film d’Oli­ver Stone est une bonne (et utile) séance de rat­tra­page. Stone sait ra­con­ter une his­toire et rendre com­pré­hen­sibles des concepts com­pli­qués, comme ceux de la sur­veillan­ce­mon­diale et des lan­ceurs d’alerte. Faute de pou­voir écrire l’his­toire en di­rect, comme a eu la chance de pou­voir le faire Lau­ra Poi­tras (qui était dans la chambre d’ho­tel où Snowden a fait ses ré­vé­la­tions), Stone consacre beau­coup (trop?) de temps à dres­ser le por­trait du lan­ceur d’alerte, de­puis sa for­ma­tion­mi­li­taire jus­qu’à la pu­bli­ca­tion des do­cu­ments ré­vé­lant le fli­cage de la pla­nète en­tière par la NSA. Mal­gré ce­la, la per­son­na­li­té et les­mo­ti­va­tions du lan­ceur d’alerte (jo­li­ment in­car­né par Jo­seph Gor­don-Le­vitt ) res­tent mys­té­rieuses. D’où le sen­ti­ment d’une se­mi-réus­site. Même si, en sor­tant, on ne re­garde plus tout à fait pa­reil la ca­mé­ra de son or­di­na­teur por­table...

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.