Un grand pas

En bat­tant sè­che­ment et lo­gi­que­ment le CSKA Mos­cou (3-0), hier soir au stade Louis-II, les Mo­né­gasques ont pris une sé­rieuse op­tion sur la qua­li­fi­ca­tion pour les hui­tièmes de fi­nale

Monaco-Matin - - La Une - FA­BIEN PIGALLE

En bat­tant net­te­ment leCSKAMos­cou (-), Ger­main et lesMo­né­gasques se sont rap­pro­chés de la qua­li­fi­ca­tion pour les  de la Ligue des cham­pions.

Il y avait hier soir un monde d’écart entre les deux équipes, et pour une fois le sco­reé­tait en adé­qua­tion avec ce que Mo­na­co avait pro­po­sé sur le rec­tangle vert. Au mat­chal­ler, le CSKAMos­cou n’avait pas été beau­coup plus fort qu’hier pour ra­fler le point du nul. L’ASM, en re­vanche, avait do­mi­né mais ten­du la joue en man­quant d’agres­si­vi­té dans les duels et de convic­tion face au but. Hier, tous les in­gré­dients étaient là. Ré­sul­tat : il n’ya­pas eu pho­to. On sa­vait cette double confron­ta­tion face aux Russes cru­ciale pour la­qua­li­fi­ca­tion. Et bien les quatre points pris sur ces deux matches per­mettent à Mo­na­co de gar­der la pre­mière place du groupe, et de voir ar­ri­ver un peu plus se­rei­ne­ment Tot­ten­ham au Louis-II le 22 no­vembre, avant de se rendre en Al­le­magne du cô­té de Le­ver­ku­sen le 7 dé­cembre.

Ger­main-Fal­cao, duo ga­gnant

Pas de quoi y al­ler en sif­flo­tant, mais quand même. Un match nul contre les An­glais suf­fi­rait à l’ASM pour voir les hui­tièmes. Reste d’ici là à conser­ver une bonne dy­na­mique. D’au­tant qu’en cham­pion­nat, l’en­chaî­ne­ment n’a rien de gar­gan­tuesque jus­qu’à la fin des matches de poules de Ligue des Cham­pions : Nan­cy, Lo­rient, Mar­seille, Di­jon et Bas­tia. Hier, l’ab­sence de Mou­tin­ho pour bles­sure a per­mis à Leo­nar­do Jar­dim d’ali­gner en at­taque Ger­main et Fal­cao sans trop co­gi­ter entre 4-4-2 ou 4-2-3-1? Un 4-4-2, bien évi­dem­ment ! Les deux at­ta­quants lui ont bien ren­du puisque Ger­main ou­vrait le sco­red’en­trée en s’y re­pre­nant à deux fois (13’), avant de faire briller Fal­cao sur le troi­sième but (41’). Le Co­lom­bien avait un peu plus tôt ins­crit le deuxième (29’). Bref, 3-0 à la mi-temps et 60% de pos­ses­sion, le match était plié. Et jo­li­ment en plus !

Une ASM réa­liste

Dans un Louis-II plu­tôt bien rem­pli (un peu plus de 10 029 spec­ta­teurs), les Mo­né­gasques ont do­mi­né de la tête et des épaules le CSKA Mos­cou. Un moindre mal, me di­rez-vous, tant les fai­blesses de l’équipe de Slouts­ki sau­taient aux yeux. Sur­tout de­puis qu’elle est pri­vée de son feu-fol­let Alan Dza­goev. Mais di­sons que cette fois, l’ASMa­su­se­mon­trer réa­liste, en se pro­cu­rant un pa­quet d’oc­ca­sions, et sur­tout, en les met­tant au e fond. Mar­quer ra­pi­de­ment dans une ren­contre, Mo­na­co l’avait dé­jà fait à plu­sieurs re­prises cette sai­son. Alors par­fois, l’équipe avait ten­dance en­suite à tom­ber dans un faux rythme. Dans la fa­ci­li­té. Comme à Tou­louse. Rien de tout ça hier. Si on met de cô­té deux pé­tards mouillés mos­co­vites, les hommes de Jar­dimne se sont pas en­dor­mis sur leurs lau­riers. Ils ont conti­nué de dé­fendre en­semble, sou­te­nant Glik et Je­mer­son quand il le fal­lait. Plus que ça, ils ont tou­jours trou­vé la ver­ti­ca­li­té né­ces­sai­re­dans le jeu pour ne pas su­bir. En s’ap­puyant par­fai­te­ment no­tam­ment sur les mon­tées de Si­di­bé et Men­dy, tous deux très bons hier. Et bien sûr, sur la maî­trise de Ber­nar­do Sil­va et Le­mar. Sans pa­rier sur l’ave­nir mo­né­gasque en Ligue des cham­pions, un­cons­tat s’im­pose : leonze quia­per­mis à l’ASMo­na­co­de­pren­dreune sé­rieu­seop­tion sur la qua­li­fi­ca­tion pour les hui­tièmes se­ra dif­fi­ci­leà­bou­ger à l’ave- nir. Il se­ra donc in­té­res­sant de voir comment Mou­tin­ho, Di­rar, Car­rillo et Mbap­pé vont in­té­grer la ro­ta­tion. Jar­dim s’est tou­jours re­fu­sé à at­tri­buer un sta­tut per­ma­nent de « ti­tu­laire » ou « rem­pla­çant ». Le coach por­tu­gais de­vra donc gé­rer les égo. Plus simple à faire en temps de vic­toires. Un pro­blème de riche.

GROUPE E

Ba­kayo­ko et les Mo­né­gasques ont sur­vo­lé les dé­bats.

Ger­main ouvre la marque et la voie.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.