VTC: par­ti­sans et op­po­sants à la loi Grand­guillaume ma­ni­festent à Pa­ris

Monaco-Matin - - France -

En­vi­ron deux cents chauf­feurs de VTC et de trans­port col­lec­tif à la de­mande (Lo­ti) ont ma­ni­fes­té­hieràPa­ris, les pre­miers pour, les autres contre la pro­po­si­tion de loi du dé­pu­téPS Laurent Grand­guillaume. Celle-ci, cen­sée apai­ser les re­la­tions entre taxis et VTC, était hier de­vant le Sé­nat. Les chauf­feurs VTC ré­clament la ré­in­tro­duc­tion de l’ar­ticle  de la pro­po­si­tion de loi, sup­pri­mée au Sé­nat en com­mis­sion, qui oblige les pla­te­formes de ty­peU­ber à trans­mettre leurs don­néesàu­nob­ser­va­toi­redes VTC, créé pour l’oc­ca­sion. Les chauf­feurs Lo­ti, eux, pro­testent contreu­ne­dis­po­si­tion du tex­te­qui pré­voit l’évo­lu­tion de leur sta­tut vers ce­lui des VTC, plus res­tric­tif àpar­tir du  jan­vier . 1. Les ti­tu­laires d’une ca­pa­ci­té de trans­port pu­blic col­lec­tif Lo­ti­peu­ven­tre­cru­ter­des­chauf­feurs­sim­ple­ment­mu­nisd’un per­misBet d’un cer­ti­fi­cat­mé­di­cal, quand lesVTC(vé­hi­cule de tou­risme avec chauf­feur) doivent réus­sir un exa­men.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.