Cor­rup­tion en Afri­que­duSud: le pré­sident en mau­vaise pos­ture

Monaco-Matin - - Monde -

Le pré­sident sud-afri­cain Ja­cob Zu­ma et des mi­nistres ont été mis en cause hier dans un rap­port of­fi­ciel dé­non­çant de pos­sibles « crimes » de cor­rup­tion au som­met de l’État, une pierre sup­plé­men­taire dans le jar­din du chef de l’État, de plus en plus contes­té y com­pris dans son camp. Ce do­cu­ment très at­ten­du en Afrique du Sud, ré­di­gé par Thu­li Ma­don­se­la, alors mé­dia­trice de la Ré­pu­blique, a été pu­blié sur or­drede la jus­tice. Il pointe de lourds soup­çons de col­lu­sion entre l’exé­cu­tif et la ri­chis­sime fa­mille d’hommes d’af­faires Gup­ta. Ces der­niers sont soup­çon­nés d’in­fluen­cer le pré­sident Zu­ma au point de lui im­po­ser cer­tains mi­nistres pour fa­vo­ri­ser leurs in­té­rêts. Le do­cu­ment de 355 pages, in­ti­tu­lé « LaP­rise de contrôle de l’État » et illus­tré d’une main qui tire les fi­celles du dra­peau sud-afri­cain, re­vient éga­le­ment sur des af­fir­ma­tions du vice-mi­nis­tredes Fi­nan­cesM­ce­bi­si Jo­nas, qui a as­su­ré pu­bli­que­ment en mars que les Gup­ta en per­sonne lui avaient pro­po­sé de prendre le­por­te­feuille du Tré­sor, quelques mois plus tôt. D’autres mi­nistres, soup­çon­nés proches des Gup­ta, sont aus­si épin­glés, no­tam­ment l’ac­tuel ti­tu­laire du por­te­feuille des Mines, Mo­se­ben­zi Zwane.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.