Co­rée du Sud: la pré­si­dente li­moge son Pre­mier mi­nistre en plein scan­dale

Monaco-Matin - - Monde -

La pré­si­dente sud-co­réenne Park Geun-Hyea li­mo­gé­hier son chef de gou­ver­ne­ment et deux de ses prin­ci­paux mi­nistres en ré­pon­seàun scan­dale ma­jeur im­pli­quant son ex-confi­den­te­soup­çon­née de fraude. L’oc­cu­pan­te­de­la « Mai­son bleue », siège de la pré­si­dence, est ébran­lée par une sé­rie de ré­vé­la­tions se­lon les­quelles elle se fai­sait con­seiller pour la condui­tedes af­faires de l’État par une amie de  ans, fille d’un mys­té­rieux chef re­li­gieux, qui n’oc­cu­pait pour­tant au­cun pos­teof­fi­ciel et n’avait au­cune ha­bi­li­ta­tio­nen­ma­tiè­rede sé­cu­ri­té.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.