WRC - VOLKS­WA­GEN SE RE­TIRE Où­va al­ler Ogier ?

Monaco-Matin - - Sports -

Volks­wa­gen coupe le mo­teur et Sé­bas­tien Ogier at­tend les coups de fil : le construc­teur al­le­man­daan­non­cé hier qu’il se re­ti­rait du Cham­pion­nat du monde des ral­lyes (WRC) et laisse libres trois pi­lotes de ta­lent, dont le qua­druple cham­pion du monde en titre. « Ne vous in­quié­tez pas pour moi, nous nous re­ver­rons » , a twee­té Ogier peu après l’an­nonce de ce re­trait, qui in­ter­vien­dra après le ral­lye d’Aus­tra­lie (17-20 no­vembre), le der­nier de la sai­son. Volks­wa­gen, Ogier et son­co­pi­lote Ju­lien In­gras­sia viennent de réus­sir leur 4e grand che­lem consé­cu­tif de titres mon­diaux (pi­lote, co­pi­lote, construc­teur) de­puis 2013. Outre le Fran­çais, deux autres pi­lotes vont êtreau­chô­mage tech­nique, le Fin­lan­dais Ja­ri-Mat­ti Lat­va­la et le Nor­vé­gien An­dreas Mik­kel­sen. A une se­maine d’in­ter­valle, le construc­teur al­le­mand a sui­vi l’exemple d’une au­tre­marque qui ap­par­tient au groupe Volks­wa­gen, Au­di. Cette der­nière a an­non­cé le 26 oc­tobre qu’el­lese re­ti­rait d’uneautre dis­ci­pli­ne­du sport au­to­mo­bile, le Cham­pion­nat du monde d’en­du­rance (WEC, dont font par­tie les my­thiques 24 Heures du Mans). Ni Au­di ni Volks­wa­genne l’a dit ex­pli­ci­te­ment, mais les ob­ser­va­teurs et la presse jus­ti­fient leur dé­ci­sion de se re­ti­rer de l’en­du­rance et du ral­lye­par le scan­dale du « die­sel­gate » dans le­quel se dé­bat le­groupe Volks­wa­gen. La marque al­le­mande est fra­gi­li­sée par cette af­faire de mo­teurs tru­qués pour ten­ter d’échap­per aux normes an­ti- pol­lu­tion en vi­gueur aux Etats-Unis et risque de de­voir payer une amende de 15 mil­liards de dol­lars. C’est un coup de ton­nerre pour la course au­to­mo­bile : la Po­lo-R de 2017, cor­res­pon­dant à une nou­velle rè­gle­men­ta­tion, était en ef­fet qua­si­ment prête à cou­rir. Sur­tout, ce­la pose la ques­tion de l’ave­nir d’Ogier, la star de la dis­ci­pline. Toyo­ta, qui re­vient en WRC avec des gros moyens semble une piste in­té­res­sante. Autre op­tion : Ogier pour­rait prendre une an­née sab­ba­tique, d’au­tant que se­lon L’Equipe il tou­che­ra quoi qu’il en soit sa der­nière an­née de sa­laire (7,5 mil­lions d’eu­ros an­nuels), pour un con­trat qui le liait ini­tia­le­ment jus­qu’à fin2017. Ce­la pour­rait lui per­mettre d’at­tendre que Toyo­ta dé­ve­loppe sa nou­velle Ya­risWRC et l’em­mène au ni­veau re­quis pour que le Fran­çais conti­nue sa sé­rie de vic­toires (38) en WRC.

(Pho­to AFP)

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.