Le ‘‘Ca­vi’’ sur un nuage

Pour le pre­mier match eu­ro­péen de leur his­toire à do­mi­cile, les Niss’An­gels ont pris le des­sus sur Fri­bourg (80-55), hier soir à Ley­rit. De quoi se re­lan­cer après leur dé­faite à Basket-Landes

Monaco-Matin - - Sports - LEANDRA IACONO

Les Niss’An gels ne pou­vaient pas rê­ver mieux. Pour le pre­mier match de coupe d’Eu­rope de leur his­toire dans leur antre de la salle Ley­rit, elles se sont fa­ci­le­ment im­po­sées contre l’El­fic Fri­bourg 80 à 55 au terme d’une ren­contre plai­sante et très ryth­mée. Un score qui au­rait pu être bien plus large, tant il y avait, hier soir, une classe d’écart entre les deux équipes. Le pre­mier quart- temps était pour­tant très équi­li­bré. Ce sont même les Suis-

ses qui pre­naient les de­vants et lais­saient les filles de Ra­chid Mé­ziane à 6 points (8-14) à moins de deux mi­nutes de la fin du Q1. La ré­ac­tion ni­çoise était im­mé­diate et Bär puis Ma­cau­lay se char­geaient de ra­me­ner leur équipe dans la par­tie. (16-15). « C’était le plan de jeu qu’on s’était fixé, ex­plique Ra­chid Me­ziane, le coach azu­réen. Il ne fal­lait pas dou­ter et im-

po­ser notre rythme, mettre beau­coup d’in­ten­si­té parce qu’on sa­vait que cette équipe man­quait de pro­fon­deur de banc et que ça al­lait payer».

Des cadres au ren­dez- vous

La suite de la ren­contre al­lait lui don­ner rai­son. Les va­leu­reuses Fri­bour­geoises s’ac­cro­chaient mais étaient vite dé­pas­sées par des Ni-

çoises à qui tout réus­sis­sait. Et no­tam­ment au qua­tuor Ma­cau­lay, Kam­ba, Bär et Anderson, toutes au-des­sus des dix points hier soir. Nice ren­trait aux ves­tiaires avec 14 pions d’avance et la sen­sa­tion que le match ne pou­vait pas lui échap­per. (38-24). Pous­sées par des sup­por­ters gal­va­ni­sés par l’évé­ne­ment, les Niss’An­gels en­ta­maient la deuxième pé- riode sur les mêmes bases et en­chaî­naient les phases de jeu de grande qua­li­té. Il fal­lait quelques coups d’éclat de Ta­rak­chian ou Tu­rin pour em­pê­cher les vi­si­teuses de som­brer dé­fi­ni­ti­ve­ment. A plus 17 en dé­but de qua­trième quart, Ra­chid Mé­ziane pou­vait se per­mettre de faire tour­ner et de re­po­ser ses cadres. Nice gé­rait tran­quille­ment son avan­tage et s’of­frait même le luxe de soi­gner le goa­la­ve­rage ( 80- 55). A la re­cherche d’un match ré­fé­rence de­puis le dé­but de la sai­son, le Ca­vi­gal a hier soir confir­mé qu’il était sur la bonne voie.

(Pho­to Cy­ril Do­der­gny)

Ro­my Bär et les Ni­çoises ont creu­sé l’écart dans le deuxième quart-temps.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.