Isa­belle Ber­ro-Ama­deï of­fi­cier de la Lé­giond’hon­neur

Monaco-Matin - - Monaco -

Lors d’une cé­ré­mo­nie qui s’est dé­rou­lée der­niè­re­ment à Ber­lin, à la Chan­cel­le­rie de l’am­bas­sade de France en Al­le­magne, Phi­lippe Étienne, am­bas­sa­deur de France en Al­le­magne, a re­mis les in­signes d’of­fi­cier de l’Ordre na­tio­nal de la Lé­gion d’hon­neur à Isa­belle Ber­ro-Ama­deï, am­bas­sa­deur de Mo­na­co en Al­le­magne. Dans son dis­cours, Phi­lippe Étienne a re­tra­cé les grandes étapes de la vie pro­fes­sion­nelle de l’am­bas­sa­deur, évo­quant no­tam­ment « une car­rière ju­di­ciaire mar­quée par l’ex­cel­lence » et des « qua­li­tés de ju­riste una­ni­me­ment re­con­nues » . Il a rap­pe­lé queMme Ber­ro-Ama­deï a été le pre­mier ma­gis­trat mo­né­gasque à exer­cer les fonc­tions de juge, puis de pré­si­dente de sec­tion à la Cour eu­ro­péenne des Droits de l’Homme à Stras­bourg de 2006 à 2015. L’am­bas­sa­deur Étienne a éga­le­ment sou­li­gné les liens exis­tants entre Isa­belle Ber­ro-Ama­deï et la France, de­puis ses études à l’Uni­ver­si­té de Nice et à l’École na­tio­nale de la Ma­gis­tra­ture. Il amis l’ac­cent sur son im­pli­ca­tion­ma­jeure en­qua­li­té de juge rap­por­teur pour les af­faires fran­çaises à Stras­bourg et son rap­port étroit « avec des ins­ti­tu­tions fran­çaises telles que le Conseil consti­tu­tion­nel et le Conseil d’État ». En­fin, Phi­lippe Étienne a re­mer­cié Isa­belle Ber­ro-Ama­deï pour sa dé­fense, sans re­lâche, de la langue fran­çaise et la pro­mo­tion de la fran­co­pho­nie.

(DR)

Phi­lippe Étienne, am­bas­sa­deur de Fran­ceenAl­le­magne, et Isa­belle Ber­ro-Ama­deï, am­bas­sa­deur de Mo­na­co en Al­le­magne.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.