Agres­sion à bord du TER: les ados dé­fé­rés après avoir avoué

Monaco-Matin - - Côte D’azur -

Les deux jeunes Gras­sois in­ter­pel­lés dans l’en­quête sur l’agres­sion de trois agents SNCF, lun­di der­nierà­bord­du TER Cannes-Grasse, sont at­ten­dus cet après-mi­di de­vant le juge des en­fants à Grasse. In­ter­pel­lés mer­cre­di par la bri­gade de gen­dar­me­rie de MouansSar­toux, ces ados âgés de  ans au­raient re­con­nu leur im­pli­ca­tion, sou­te­nant que les agents fer­ro­viaires les au­raient pro­vo­qués. Dé­jà connus de la jus­ti­ce­pour d’autres faits, ils ne de­vraient pas échap­peràune mi­seen exa­men pour vio­lences sur per­sonnes char­gées d’une mis­sion de ser­vice pu­blic. Deux agents avaient été bles­sés lors de l’agres­sion.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.