Quelques phrases par­mi d’autres...

Monaco-Matin - - Le Débat - Alain Jup­pé TH. P.

LA SECURITE

« Je veux une pré­somp­tion de lé­gi­time dé­fense. Au­jourd’hui, po­li­ciers et gen­dar­mes­ne­peuvent se­dé­fendre que si on leur ti­re­des­sus. De­main, je veux qu’ils puissent s’en ser­vir dès qu’ils se sen­ti­ront me­na­cés… Je pro­pose aus­si de­bais­ser la ma­jo­ri­té pé­nale à 16 ans. » Ni­co­las Sar­ko­zy

« Si les po­li­ciers sont au­jourd’hui en co­lère, c’est parce que nous avons ré­duit les ef­fec­tifs de­ma­nière dras­tique entre 2007 et 2012, où les ef­fec­tifs de po­lice ont bais­sé de 13000 agents. » Jean-Fran­çois Co­pé

« La ques­tion de la sé­cu­ri­té ne peut être ra­me­née à la seule ques­tiondes ef­fec­tifs. Il faut sur­tout don­ner aux po­li­ciers les moyens de tra­vailler, avec beau­coup plus de juges et de places de pri­son. » Fran­çois Fillon

« La sé­cu­ri­té est une ques­tion de chaîne, de la po­lice à la pé­ni­ten­tiaire. Je pro­pose 10000 po­li­ciers sup­plé­men­taires. Il faut aus­si re­dé­ployer sur le ter­rain les ef­fec­tifs po­li­ciers af­fec­tés à des tâches ad­mi­nis­tra­tives. » Alain Jup­pé

« Les po­li­ciers veulent du ma­té­riel qui fonc­tionne, la sim­pli­fi­ca­tion des pro­cé­dures, peut-être da­van­tage en­core que des ef­fec­tifs. » Jean-Fré­dé­ric Pois­son

« La prio­ri­té ab­so­lue contre l’Etat is­la­mique au­rait été de mettre sur pied une coa­li­tion in­ter­na­tio­nale. » Bru­no Le Maire

« Je n’ai pas été convain­cu par ce que j’ai vu­dans les uni­tés de dé­ra­di­ca­li­sa­tion. Pour vaincre le ter­ro­risme, il faut avoir de la co­hé­rence et de la constance, avoir le même dis­cours à Do­ha et à Pa­ris et ne pas faire la danse du ventre de­vant l’émir du Qa­tar. C’est pour ce­laque j’ai pro­po­sé une taxe sur le ha­lal pour cou­per l’is­lam de France des fi­nan­ce­ments ex­té­rieurs. » N. Kos­cius­ko-Mo­ri­zet « Si Ba­char al-As­sad­quitte le pou­voir àDa­mas, des fon­da­men­ta­listes is­la­mistes s’ins­tal­le­ront. » Jean-Fré­dé­ric Pois­son

L’ART DE GOU­VER­NER

« Je ne me pré­sente pas contre Ni­co­las Sar­ko­zy mais contre le Pré­sident sor­tant et le Front na­tio­nal. Je veux re­don­ner de la di­gni­té à la fonc­tion et ré­gé­né­rer la dé­mo­cra­tie par­ti­ci­pa­tive. » Alain Jup­pé

« J’ai été Pré­sident, j’en connais la lour­deur. On dé­couvre la dif­fi­cul­té ex­trême de la fonc­tion en l’exer­çant. Je veux être le Pré­sident de la dé­ci­sion contre ce­lui de l’im­puis­sance. Le Pré­sident ne doit pas être ce­lui qui concerte en per­ma­nence. » Ni­co­las Sar­ko­zy

« Je pro­po­se­rai un ré­fé­ren­dum en juin 2017 pour ré­duire le nombre de par­le­men­taires et li­mi­ter le nombre de man­dats dans le temps. » Bru­no Le Maire

LES MI­GRANTS

« Der­rière le drame des mi­grants, il y a l’in­ca­pa­ci­té de la France à avoir une po­li­tique de droit d’asile claire. Il faut at­tendre deux ans pour sa­voir qui on ac­cueille et qui on ren­voie, il faut que ce­la soit trai­té en deux mois. » Jean-Fran­çois Co­pé

« La France a un de­voir d’ac­cueillir les ré­fu­giés. Mais elle n’est plus en si­tua­tion au­jourd’hui d’ac­cueillir les mi­grants éco­no­miques. » Na­tha­lie Kos­cius­ko-Mo­ri­zet

« Quand on va aux Etats-Unis, on met deux heu­resà­pas­ser les fron­tières, [...] parce que les con­trôles sont réels. Il faut que ce soit pa­reil en Eu­rope. » Fran­çois Fillon

L’EDU­CA­TION

« Je veux la sup­pres­sion des nou­veaux rythmes sco­laires. » Na­tha­lie Kos­cius­ko-Mo­ri­zet

« Je veux ab­so­lu­ment une éva­lua- tion en CM2 pour qu’on n’en­voie pas au col­lège des élèves qui ne savent ni lire ni écrire. » Jean-Fran­çois Co­pé

« L’au­to­ri­té, c’est la clé d’un sys­tème sco­laire qui marche. » Bru­no Le Maire

« Je veux une éco­le­pri­maire qui soit une école des fon­da­men­taux et qui com­mence un an plus tôt, à cinq ans, avec un uni­forme pour les élèves. » Fran­çois Fillon

« Je pro­pose que tout en­fant qui ne maî­trise pas la lec­ture en CP ne passe pas en classe su­pé­rieure. Il faut aus­si que les en­sei­gnants tra­vaillent plus. » Ni­co­las Sar­ko­zy

« Il faut mettre le pa­quet sur les pe­tites classes, al­lé­ger les ef­fec­tif et re­va­lo­ri­ser les en­sei­gnants. »

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.