La le­çon au­tri­chienne

Em­prun­tés, les Ai­glons ont su­bi la loi de Salz­bourg (0-2). Les chances de qua­li­fi­ca­tion s’éloignent

Monaco-Matin - - Sports - WILLIAM HUMBERSET

Vi­re­vol­tant et in­vain­cu en cham­pion­nat de France, leGym prend des le­çons enLigue Europa. Un fâ­cheux constat qui s’est confir­mé hier soir à l’Al­lianz. Schalke était au-des­sus dans tous les com­par­ti­ments (01), Kras­no­dar avait été beau­coup plus réa­liste (52), Salz­bourg avait, cette fois, beau­coup plus d’en­vie et de fraî­cheur dans les ef­forts et les duels. En s’in­cli­nant 2-0àdo­mi­cile, les Ni­çois ont hé­ri­té du mis­ti­gri, la der­nière place du groupe I. Le goal-ave­rage di­rect est re­pas­sé en fa­veur des Au­tri­chiens dans une course à trois pour le der­nier billet pour les 16es de fi­nale, Schalke étant as­su­ré de fi­nir pre­mier après son 4 sur 4. So­li­de­ment cam­pé sur deux larges suc­cès 4-1, le Gym s’est ef­fon­dré face à une équipe moins douée techniquement. Mais le Red Bull porte bien son nom, les Au­tri­chiens sont éner­giques et dé­bor­dants d’en­vie dès l’en­tame de ce match ca­pi­tal pour la qua­li­fi­ca­tion. Bous­cu­lés ath­lé­ti­que­ment, les Ai­glons manquent de spon­ta­néi­té dans les trans­mis­sions pour prendre le bloc salz­bour­geois à re­vers. Vexés par trois re­vers de rang sur la pre­mière phase de groupe, les hommes d’Os­car Gar­cia sont agres­sifs et pro­fitent de la clé­mence deMon­sieur Gö­çek, l’ar­bitre turc­qui tarde à sor­tir le pre­mier aver­tis­se­ment mal­gré la ré­pé­ti­tion des fautes.

Une mi­nute fa­tale

Ba­lo­tel­li trouve le cadre pé­ni­ble­ment de 25 mètres (38’) pen­dant que Car­di­nale s’em­ploie face à Gul­brand­sen pour évi­ter que la perte de balle de Sou­quet ne prenne plus d’am­pleur (12’), avant que Dab­bur ne l’oblige à se dé­tendre (41’). À la­pause, Nice pié­tine al­lè- gre­ment pen­dant que Schalke fait tran­quille­ment le bou­lot face aux Russes (2-0). Au re­tour des ves­tiaires, la donne se confirme. Dante doit s’em­ployer pour te­nir la ba­raque quand les col­lègues pèchent dans le com­bat. Ba­lo­tel­li ap­porte une se­conde ten­ta­tive sur coup de pied ar­rê­té (61’), mais Salz­bour­get Rza­tows­ki sont aus­si plus dan­ge­reux dans cet exer­cice (65’). Comme l’ar­ri­vée des Si­noa­mé­ri­cains dans le ca­pi­tal, l’aven­ture eu­ro­péenne était le moyen idoine de pro­gres­ser. Hwang, le nou­vel en­trant sud-co­réen com­plique l’af­faire en une mi­nute peu après son en­trée. Alors que Favre fait sor­tir Plea au pro­fit d’Eys­se­ric pour pas­ser en 4-2-3-1, la sanc­tion tombe. Sur deux bal­lons­dans le dos de la dé­fense, Hwang pu­nit l’apa­thie ni­çoise par deux fois. La pre­mière d’une tête plon­geante ( 72’), la deuxième d’un en­chaîne- ment par­fait poi­trine, de­mi­vo­lée en pi­vot (73’). Dur mais tel­le­ment lo­gique à la fois. L’Eu­rope n’est pas fi­nie pour le Gym, mais voir l’aven­ture se pro­lon­ger jus­qu’en 2017 s’est trans­for­mé en une hy­po­thèse dif­fi­ci­le­ment réa­li­sable. Nice est condam­né à rem­por­ter ses deux der­niers matchs, sans avoir son des­tin entre les mains non plus. Mais fi­nir sur deux suc­cès se­rait dé­jà un épi­logue ho­no­rable même sans sé­same pour la qua­lif. Car une chose est sûre, les Ni­çois ont une re­vanche à prendre après la piè­tre­pres­ta­tion d’hier soir. Voyons dé­jà si Lu­cien Favre et ses hommes se se­ront mis la tête à l’en­droi­tàCaen, di­manche.

(Pho­to Sé­bas­tien Bo­tel­la)

Ba­lo­tel­li et les Ai­glons à terre contre Salz­bourg.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.