Plus de  mi­grants éva­cuésàPa­ris

Monaco-Matin - - France -

Plus de 3800 mi­grants ont été éva­cués hier de leur cam­pe­ment du nord-est de Pa­ris pour être conduits dans78­cen­tresd’hé­ber­ge­ment ou gym­nases en Ile-de-France. Une opé­ra­tion re­cord dans la ca­pi­tale, quia­mo­bi­li­sé près de 600 membres des forces de l’ordre. Sac sous le­bras, le­suns se bros­sant les dents­sur un bout de trottoir, les autres dé­jà prêtsà­mon­ter dans un bus: Sou­da­nais, Af­ghans et Éry­thréens, no­tam­ment, ont été ré­veillés avant 6 heures pour quit­ter le cam­pe­ment, si­tué près de la place Sta­lin­grad, et de­ve­nu le plus gros bi­don­ville de France après la fin de la « Jungle » de Ca­lais. Les der­niers des bus sont par­tis peu après mi­di, em­me­nant les der­niers des 3852 mi­grants éva­cués au to­tal, se­lon les chiffres de la pré­fec­ture d’Ile-deF­rance. Der­rière eux: tentes, ma­te­las, dé­chets…

« Je veux juste un en­droit calme pour vivre »

« Ça fait un mois que j’étais ici dans une tente, c’est bien de par­tir » , ex­plique Kha­lid, 28 ans, qui n’a « au­cune idée de où on va » . Mo­ha­medMar­di, un Sou­da­nais de 28 ans, est ar­ri­vé d’Ita­lie la veille après avoir re­çu « des coups de fil » . « Nous avons tra­ver­sé la mer pour une rai­son, je veux juste un en­droit calme pour vivre. » Alors que la re­cherche des hé­ber­ge­ments a re­le­véde la­ga­geure jus­qu’à la der­nière mi­nute, la mi­nistre du Lo­ge­ment, Em­ma­nuelle Cosse, aas­su­ré que l’Etat « a les places pour hé­ber­ger tout le monde » . « À l’heure à la­quelle je vous parle, il n’y aplus de pro­blème hu­ma­ni­tai­reàCa­lais, il n’y en­aplus non plus à Pa­ris » , s’est fé­li­ci­té le­mi­nis­trede l’In­té­rieur, Ber­nard Ca­ze­neuve. Un peu plus de 7000 mi- grants ont été pris en charge lors du dé­man­tè­le­ment de la « Jungle », en­ta­mé le 24 oc­tobre et ache­vé jeu­di, apré­ci­sé le mi­nistre. « Au to­tal, 35000 mi­grants ont été mis à l’abri » en un peu plus d’un an, a-t-il ajou­té lors d’un point de presse. En dé­pla­ce­men­tàMar­seille, le Pre­mier mi­nistre Ma­nuel Valls a af­fir­mé que le gou­ver­ne­ment, sous les cri­tiques de la droite sur ce dos­sier à quelques mois de la pré­si­den­tielle, « as­sume ses res­pon­sa­bi­li­tés » face à « la ques­tion mi­gra­toire, à Pa­ris comme à Ca­lais » .

(Pho­to AFP)

Près de    membres des forces de l’ordre étaient mo­bi­li­sés pour le dé­man­tè­le­ment du cam­pe­ment de Sta­lin­grad.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.