L’OM­dé­jà à terre

Pre­mière dé­faite pour Rudi Garcia qui n’a tou­jours pas ga­gné en Ligue 1 après trois ren­contres (2 nuls, 1 dé­faite). Hier, Montpellier s’est amu­sé (3-1)

Monaco-Matin - - Sports -

Le chantier est im­mense. L’Olym­pique de Mar­seille a re­çu une le­çonàMont­pel­lier (3-1), la pre­miè­re­dé­faite de­puis que Rudi Garcia a pris l’équipe, ven­dre­di pour la 12e jour­née de Ligue 1. L’OM de Garcia n’a pas en­core ga­gné en L1. Après deux 0-0 contre le PSG et Bor­deaux, il est tom­bé sous les 5e et 6e buts de Ryad Bou­de­bouz (4, 36) et le gros match de Steve Mou­nié, au­teur du but du K.-O. (57). Florian Thau­vin a briè­ve­ment fait croire à un re­tour ( 52). L’OM(10e) qui vou­lait s’ins­tal­ler dans la pre­mière par­tie du ta­bleau risque de re­pas­ser dans la se­conde avec les matches du week- end. Il est dé­jà re­joint à 14 points par son ad­ver­saire (11e). Les choix de l’en­traî­neur n’ont pas fonc­tion­né. Le mi­lieu de son 4-3-3 ne dé­fen­dait pas as­sez, avec Ré­my Ca­bel­la et Maxime Lo­pez en re­layeurs et un Las­sa­na Diar­ra en pe­tite forme. Le pré­sident Jacques-Hen­ri Ey­raud, as­sis à cô­té du di­rec­teur spor­tif An­do­ni Zu­bi­zar­re­ta, qui as­sis­tait à son pre­mier match de l’OM en tri­bunes, ont vu l’am­pleur du chantier. Le groupe au­ra be­soin d’être ren­for­cé au mer­ca­to d’hi­ver. De­vant, l’ab­sence de Ba­fé­tim­bi Go­mis, as­sis avec Ey­raud et «Zu­bi», s’est fait sen­tir. Clin­ton Njié n’a pas son poids, à tous les

sens du terme. Pour com­pli­quer en­core la tâche, l’OM a ra­té son dé­but de match, ce qui était ar­ri­vé en dé­but de sai­son avec Franck Pas­si aus­si. Garcia a en­cais­sé son pre­mier but olym­pien en L1 dès la 4e mi­nute, quand Steve Mou­nié a contour­né puis pris de vi­tesse Ro­lan­do pour al­ler frap­per au but. Son tir a été dé­tour­né par Yo­hann Pe­lé,

mais dans les pieds de Ryad Bou­de­bouz. Le dé­fen­seur cap-ver­dien a bien mal étren­né son bras­sard, dans le ca­pi­ta­nat tour­nant ins­tau­ré par le nou­vel en­traî­neur olym­pien. Ro­lan­do, qui ne jouait pas sous Franck Pas­si, est pas­sé de la cave au bal­con en deux se­maines, mais après de bons matches à Pa­ris et contre Bor­deaux, il a cou­lé, comme son com­père de la char­nière, Do­ria. Rudi Garcia a chan­gé ses plans à la mi-temps, sor­tant Ca­bel­la pour Frank An­guis­sa, et in­cor­po­rant Hi­ro­ki Sa­kai, ar­rière-droit plus of­fen­sif que Rod Fan­ni. Le 4-3-3 est de­ve­nu un 4-2-3-1. Mais ce­la n’a pas suf­fi. La meilleure équipe s’est im­po­sée, et c’est bien le plus in­quié­tant pour Garcia.

(Pho­to AFP)

Mou­nié, au­teur du troi­sième but, a cru­ci­fié l’OM.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.