L’Amade fête 50 ans d’ac­tions au pro­fit de l’en­fance

Créée en 1966 par la prin­cesse Grace, l’an­tenne mo­né­gasque de ce fleu­ron as­so­cia­tif mon­dial mul­ti­plie les ini­tia­tives dans les do­maines de l’édu­ca­tion, la san­té et l’en­fance

Monaco-Matin - - La Une - CE­DRIC VERANY cve­ra­ny@mo­na­co­ma­tin.mc

C’est l’une des plus an­ciennes as­so­cia­tions hu­ma­ni­taires de Mo­na­co. L’Amade Mo­na­co vient de cé­lé­brer son cin­quan­tième an­ni­ver­saire au cours d’un ga­la en pré­sence du sou­ve­rain, pré­sident d’hon­neur de l’as­so­cia­tion im­pul­sée­par sa mère. Trois ans après l’Amade Mon­diale, la prin­cesse Grace avait, en ef­fet en 1966, créé l’Amade Mo­na­co. Une an­tenne qui s’est dé­ve­lop­pée en un de­mi-siècle au­tant à l’in­ter­na­tio­nal qu’en Prin­ci­pau­té. « Nous avons por­té beau­coup de pro­jets ces der­nières an­nées à Ma­da­gas­car dans le do­maine de la san­té et de l’édu­ca­tion » dé­taille le pré­sident Jean-Pierre Cam­pa­na, in­ves­ti de­puis 33 ans dans l’as­so­cia­tion. « Dans ce pays, nous avons éga­le­ment fi­nan­cé et pro­cé­dé au creu­se­ment de qua­torze puits pour four­nir de l’eau po­table. » À chaque fois, raconte le pré­sident, « ce sont des ren­contres hu­maines qui sont à l’ori­gine des pro­jets que nous avons me­nés. Des gens – beau­coup de re­li­gieux d’ailleurs – qui sont ve­nus crier au se­cours pour nous aler­ter sur des si­tua­tions où nous pou­vions ap­por­ter de l’aide. »

« Que les en­fants s’en­traident »

Ce fut le cas du père Apollinaire en Gui­née, ve­nu de­man­der le sup­port de l’Amade Mo­na­co. Il y a dix ans, l’as­so­cia­tion a consa­cré 150000 eu­ros à la construc­tion d’une école dans le pays, qui porte le nom du prince Rai­nier III. Le se­cret pour réus­sir des pro­jets ? « S’ap­puyer sur des per­sonnes sur place. C’est la clé pour réus­sir des ac­tions hu­ma­ni­taires: avoir quel­qu’un qui suit sur place l’avan­cée des pro­jets », confie JeanPierre Cam­pa­na. En Prin­ci­pau­té aus­si, l’Amade Mo­na­co a ses ter­rains d’ac­tions dans le do­maine de l’en­fance. C’est le cas du pro­jet « Smi­ley », por­té par des bé­né­vo­les­qui viennent ai­der les fa­milles dans les ser­vices pé­dia­triques du CHPG. L’as­so­cia­tion or­ga­nise aus­si l’en­voi de co­lis avec du ma­té­riel mé­di­cal, des livres et des vê­te­ments col­lec­tés à Mo­na­co et en­voyés dans une di­zaine de pays d’Afrique. À l’oc­ca­sion du ga­la, le pro­jet « En­semble » a éga­le­ment été im­pul­sé. « Il s’agit d’un groupe de bé­né­voles qui va or­ga­ni­ser des ac­ti­vi­tés en mé­lan­geant des en­fants va­lides avec d’autres han­di­ca­pés pour créer de la cohésion. Ce­la re­prend les prin­cipes fon­da­teurs écrits par la prin­cesse Grace qui vou­lait que les en­fants s’en­traident entre eux » . Pour cette an­née an­ni­ver­saire, l’Ama­deMo­na­co, qui vit sur des dons et des legs, aver­sé 150000eu­ros au Mo­na­co Col­lec­tif Hu­ma­ni­taire pour en­ca­drer l’opé­ra­tion d’une quin­zaine d’en­fants. Et 160000 eu­ros pour des équi­pe­ments au ser­vice pé­dia­trique du CHPG. « C’est notre sou­hait au­jourd’hui de mul­ti­plier les aides et les ac­tions en Prin­ci­pau­té. Mais nous n’ou­blie­rons pas nos pro­jets à l’in­ter­na­tio­nal. »

(Pho­to Phi­lippe Fitte)

Le sou­ve­rain et le pré­sident de l’Amade Mo­na­co, Jean-Pierre Cam­pa­na, ont fê­té le  an­ni­ver­saire de l’as­so­cia­tion au cours d’un ga­la à la salle Em­pire.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.