Grève à Ité­lé : Vi­ven­di pro­pose de meilleures condi­tions de dé­parts aux sa­la­riés

Monaco-Matin - - France -

Le groupe Vi­ven­di, pro­prié­taire d’iTELE dont la ré­dac­tion entre dans qua­trième se­maine de grève, a pro­po­sé un « dé­pla­fon­ne­ment » des in­dem­ni­tés pour les sa­la­riés qui sou­hai­te­raient par­tir, a in­di­qué, hier, une source proche de la di­rec­tion du groupe. « Il n’y a qua­si­ment plus de points de blo­cage » , a as­su­ré cette source, alors que la grève a été re­con­duite jus­qu’à mar­di mi­di par les sa­la­riés qui de­mandent no­tam­ment la mise à l’écart de l’ani­ma­teur contro­ver­sé Jean-MarcMo­ran­di­ni et la dé­fi­ni­tion d’un pro­jet stra­té­gique et édi­to­rial « clair et pré­cis » . La mi­nistre du Tra­vail My­riam El Khom­ri a re­çu ce lun­di après-mi­di des syn­di­cats d’iTÉ­LÉ. Elle n’a pas sou­hai­té faire de com­men­taire après cette ren­contre avec trois syn­di­cats du groupe Ca­nal+ : +Libres, la CGT et la CFDT.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.