Le Cléac’h en tête

Monaco-Matin - - Sports -

Une tren­taine d’heures après le dé­part des Sa­blesd’Olonne, le Fran­çais Ar­mel Le Cléac’h était à nou­veau en tête du Ven­dée Globe hier soir, après en avoir été évin­cé pen­dant plu­sieurs heures dans la jour­née par le Bri­tan­nique Alex Thom­son. Au poin­tage de 18h, Le Cléac’h (Banque Po­pu­laire VIII) de­van­çait Thom­son (Hu­goBoss) de 6,8 milles et Jean-Pierre Dick (StMi­chelVir­bac) de 12,2 milles. Sui­vaient Vincent Riou (PRB), pre­mier non ‘‘foi­ler’’, Sé­bas­tien Josse (Ed­mond de Roth­schild), Paul Meil­hat (SMA), Yann Eliès (Qué­gui­ner-Leu­cé­mie Es­poir), Jé­ré­mie Beyou (Maître Coq), Mor­gan La­gra­vière (Sa­fran) et Tho­mas Ruyant (Le souffle du nord). Le 28e et der­nier concur­rent en mer, Sé­bas­tien Des­tre­meau (Tech­no First-Face Ocean) était dé­jà à plus de 175 milles de Le Cléac’h...

Nuit agi­tée pour Jean- Pierre Dick

La tra­ver­sée du golfe de Gas­cogne, qui ré­serve tou­jours son lot de (mau­vaises) sur­prises à l’au­tomne, n’a pas été aus­si fa­cile que pré­vu. Les vents de sec­teur nord ont été in­stables, pas­sant bru­ta­le­ment de 5 à 30 noeuds, avec une mer très in­con­for­table. Comme pré­vu, les ‘‘foi­lers’’ ont at­teint des vi­tesses dignes de mul­ti­coques: 20, voire 23 noeuds par mo­ments. « La nuit a été agi­tée, il y avait beau­coup de grains, un vent très in­stable. J’ai ré­duit la toile en mi­lieu de nuit. J’ai pas­sé du temps sur le pont à ma­noeu­vrer. En ob­ser­vant le ré­glage de ma grand-voile, un pa­quet de mer a em­por­té ma lampe. Heu­reu­se­ment que j’en ai pré­vu en spare. La vi­tesse du ba­teau avec les foils est sa­tis­fai­sante. Ce­la fait plai­sir d’être dans le top trois dès les pre­mières 24 heures » a ra­con­té le Ni­çois Jean-Pierre Dick, de­puis StMichel-Vir­bac.

Jean-Pierre Dick à la ma­noeuvre. (Ph. St-Mi­chel-Vir­bac)

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.