Les uns et les autres

Monaco-Matin - - Détente -

Dif­fi­cile de ne pas cé­der à la ten­ta­tion de com­pa­rer le triom­phal dé­part des concur­rents du Ven­dée Globe avec les pi­teuses fuites des conseillers pré­si­den­tiels et mi­nis­té­riels. Les pre­miers, fi­dèles à leur voeu de so­li­tude, contraints de se pas­ser d’as­sis­tance en fai­sant le tour de la Terre ; les se­conds, ja­mais aus­si nom­breux en dé­pit de la pro­messe faite en  de re­non­cer à leurs sur­ef­fec­tifs, se­cou­rus quo­ti­dien­ne­ment par une nuée de se­cré­taires et de chauf­feurs. Les uns qui ne rendent de comptes qu’à Nep­tune ; les autres qui font leurs dé­vo­tions quo­ti­diennes que pour conser­ver les fa­veurs du Prince. Les pre­miers, qui se nour­rissent de ra­tions lyo­phi­li­sées ; les se­conds qui se laissent in­vi­ter dans des res­tau­rants étoi­lés. Les uns qui mettent le cap sur l’Equa­teur ; les autres qui n’es­pèrent plus qu’en Pôle Em­ploi. Les pre­miers n’au­ront le droit de faire es­cale nulle part ; les se­conds s’ar­rêtent au pre­mier bis­trot ve­nu. Si l’on ajoute que les uns au­ront cas­sé leur ti­re­lire ou chas­sé pen­dant des mois le spon­sor avant de réunir les fonds in­dis­pen­sables à leur aven­ture et que les autres ont seule­ment vé­cu aux frais de contri­buables cor­véables à mer­ci, on com­prend pour­quoi cer­tains ver­ront leurs noms gra­vés sur le marbre en lettres d’or tan­dis que d’autres de­vront se conten­ter des quelques lignes de l’an­nuaire re­cen­sant les pa­ra­sites.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.