Ous­sa­ma Atar iden­ti­fié comme co­or­di­na­teur de­puis la Sy­rie des attentats de Paris et Bruxelles

Monaco-Matin - - France -

Les en­quê­teurs connais­saient dé­jà son nomde guerre. Ils pensent avoir iden­ti­fié, der­rière le mys­té­rieux Abou Ah­mad, le Bel­go-Ma­ro­cain Ous­sa­ma Atar, dé­sor­mais consi­dé­ré comme un des co­or­di­na­teurs de­puis la Sy­rie des attentats de Paris et de Bruxelles. Ous­sa­ma Atar, un vé­té­ran du ji­had âgé de  ans, membre de l’or­ga­ni­sa­tion Etat is­la­mique (EI) qui a re­ven­di­qué ces at­taques, est « le seul co­or­di­na­teur de­puis la Sy­rie à avoir été iden­ti­fié en l’état des in­ves­ti­ga­tions », a dé­cla­ré, hier, une source proche de l’en­quête en France. « C’est une forte pré­somp­tion » , se­lon une autre source proche de l’en­quête, confir­mant une in­for­ma­tion du Monde. Cet été, une source belge proche du dos­sier af­fir­mait à l’Agence France Presse qu’il était l’un des hommes « les plus re­cher­chés de Bel­gique et même d’Eu­rope ». De­puis des mois, les en­quê­teurs s’in­ter­rogent sur ce­mys­té­rieux sur­nom Abou Ah­mad ci­té à plu­sieurs re­prises dans les in­ves­ti­ga­tions sur la cel­lule fran­co-belge à l’ori­gine des attentats du  no­vembre à Paris ( morts) et du  mars à Bruxelles ( morts).

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.