SON FU­TUR

Monaco-Matin - - Sports -

Ven­dra, ven­dra­pas ? Le fai­seur de mi­racles de­puis son ar­ri­vée au RCT, il y a  ans n’a pas en­core tran­ché dans le vif... « Je com­mu­ni­que­rai le  dé­cembre, à l’is­sue des élections à la FFR. Vous sa­vez, de­puis plus de  ans je joue à la rou­lette russe avec un re­vol­verà­douze coups. J’ai dé­jà ti­ré dix balles à vide... » S’il ve­nait à ti­rer sa ré­vé­rence, pas question de lais­ser un champ de ruines der­rière lui. « Je me suis fait une pro­messe : ne ja­mais être ai­gri et que ce ne soit ja­mais moins bien après moi. Voi­là pour­quoi je m’ac­tive tou­jours au­jourd’hui. » Mais peut-êtreque les mul­ti­ples­marques d’af­fec­tion qu’il re­çoit de­puis qu’il a an­non­cé son éven­tuel dé­part le fe­ront chan­ger d’avis... « J’ai été sur­pris par ces té­moi­gnages. Des joueurs m’ont de­man­dé à être li­bé­rés si je par­tais. Guy Car­lier m’a té­moi­gné aus­si son es­time. Et je pré­fère être ai­mé par lui que cer­tains mecs de la Ligue. Pour qui je ne suis qu’un gueux ! » Un ro­tu­rier très convoi­té en tout cas. « J’ai été sol­li­ci­té dans dif­fé­rents do­maines. Il y a une op­por­tu­ni­té que j’au­rais du mal à re­fu­ser. J’ai été son­dé. J’ai pas­sé un en­tre­tien. On ver­ra. Mais ça em­mer­de­rait beau­coup de monde dans le rug­by. » Quoi qu’il ad­vienne, quel que soit le che­min qu’il em­prun­te­ra, Mou­rad Boud­jel­lal gar­de­ra sa li­ber­té­de­pa­role. Un bien si pré­cieux en cet­teé­poque de faux-sem­blants.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.