LIGUE MA­GNUS ( JOUR­NÉE) Les Aigles n’y ar­rivent plus

Monaco-Matin - - Sports -

Qu’il est loin le temps des pro­messes du­dé­but de sai­son. Les Azu­réens n’y ar­rivent plus et face à une for­ma­tion neu­vième au coup d’en­voi, ils ont une nou­velle fois vu leurs ca­rences dé­fen­sives et leur ir­ré­gu­la­ri­té chro­nique éta­lées au grand jour par des lo­caux, qui seu­le­ment pour la se­conde fois Les temps sont durs pour les Ni­çois qui ont en­chaî­né un qua­trième re­vers de suite.

de la sai­son ont en­chaî­né un 2ème suc­cès de rang.

 mi­nutes folles

D’en­trée de jeu, les Aigles do­mi­naient le duel avec de e

nom­breux as­sauts ré­pé­tés de­vant le but de Ber­tein. Après 5 ar­rêts à son comp­teur, le gar­dien an­ge­vin pliait face à Ro­man Von­dra­cek ( 0- 1, 7’ 58). Après un

gros temps- fort, la deuxième par­tie de la pre­mière pé­riode était es­sen­tiel­le­ment à l’avan­tage des An­ge­vins, où Briand par deux fois bu­tait sur Ser­gei Kho­ro­shun. Mais à force de re­cu­ler, Nice cra­quait sur la vis­ta de An­drej Tav­zelj (1-1, 18’18). Sur leur lan­cée, les Ducs met­taient à contri­bu­tion la dé­fense azu­réenne, qui s’en sor­tait un peu comme elle pou­vait, concé­dant un dé­fer­le­ment d’oc­ca­sions. Après avoir lais­sé pas­ser l’orage, Nice re­par­tait à l’at­taque, ré­équi­li­brant les oc­ca­sions sans tou­te­fois for­cer la dé­ci­sion. Et puis sou­dain, l’as­cen­dant pen­chait clai­re­ment en fa­veur des lo­caux, qui en 45 se­condes, réa­li­saient le KO grâce à deux coups de maître si­gné La­croix ( 2- 1, 34’ 34) et Briand (3-1, 45’14). Si les Ni­çois re­fai­saient aus­si­tôt sur­face par Mar­tin Slo­vak (3-2, 46’00), An­gers se mon­trait en l’es­pace d’une grosse sé­quence d’un réa­lisme à toute épreuve (4-2, 37’03). Nice se don­nait des mo­tifs d’es­poirs quand Car­pen­tier trou­vait la faille (4-3, 45’08), mais ses er­rances le ra­me­naient à la réa­li­té. Les An­ge­vins avaient à peine le temps de gam­ber­ger qu’ils re­pre­naient leurs dis­tances par Gi­bert (5-3, 47’13) avant de ponc­tuer leur tra­vail de sape par un 6e but si­gné Hen­der­son (6-3, 51’17). La messe était dite pour la troupe de Sta­ni­slav Su­tor, dé­ci­dé­ment en dif­fi­cul­té hors de Jean-Bouin.

(Pho­to PQR/Le Cour­rier de l’Ouest)

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.