Oki­na­wa, mon amour... TU NE TUERAS POINT

Monaco-Matin - - Détente - PH. D

De Mel Gib­son (USA). Avec An­drew Gar­field, Vince Vaughn, Te­re­sa Pal­mer. Du­rée :  h . Genre : guerre. Notre avis : Quand la Se­conde Guerre mon­diale éclate, Des­mond (An­drew Gar­field), un jeune amé­ri­cain éle­vé dans le res­pect des pré­ceptes de la Bible, se re­trouve confron­té à un­di­lemme: il vou- drait ser­vir son pays, mais re­fuse de por­ter une arme car la vio­lence va à l’en­contre de ses prin­cipes mo­raux et re­li­gieux. Il réus­sit tout de même à se faire en­ga­ger dans l’in­fan­te­rie comme in­fir­mier après que son re­fus d’in­flé­chir ses convic­tions lui a va­lu moult hu­mi­lia­tions de la part de ses ca­ma­rades et de sa hié­rar­chie. C’est donc ar­mé de sa seule foi qu’il va en­trer dans l’en­fer de la guerre pour en de­ve­nir l’un des plus grands hé­ros. Lors de la ba­taille d’Oki­na­wa sur l’im­pre­nable falaise de Mae­da, il réus­sit en ef­fet à sau­ver des di­zaines de vies, ra­me­nant un à un du champ de ba­taille, les sol­dats bles­sés, seul sous le feu de l’en­ne­mi… Dix ans après le très dé­crié Apo­ca­lyp­to, Mel Gib­son fait son re­tour der­rière la ca­mé­ra pour ce film de guerre ba­sé sur une his­toire vraie: celle de Des­mondDoss, un ob­jec­teur de conscience amé­ri­cain, qui a sau­vé soixante-quinze de ses ca­ma­rades sur le front d’Oki- na­wa et a re­çu la mé­daille d’hon­neur du Con­grès, la plus haute dis­tinc­tion mi­li­taire aux États-Unis. On­voit bien ce qui a at­ti­ré le très re­li­gieux Mel Gib­son dans cette ode ul­tra- vio­lente (voire car­ré­ment gore) à la non vio­lence. L’ac­teur réa­li­sa­teur aus­tra­lien ne craint d’ailleurs pas d’en ra­jou­ter dans la bon­dieu­se­rie entre deux car­nages. Le film re­tient néan­moins l’at­ten­tion par la qua­li­té de ses ef­fets spé­ciaux non nu­mé­riques. Les scènes de ba­tailles sont par­ti­cu­liè­re­ment spec­ta­cu­laires et dé­passent en réa­lisme celles d’Il faut sau­ver le sol­dat Ryan (Spiel­berg).

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.