Sur or­don­nance

Monaco-Matin - - Détente -

Avant le ré­sul­tat dé­fi­ni­tif de l’élec­tion amé­ri­caine et dans la pers­pec­tive de nos pri­maires, de­man­dez donc à votre mé­de­cin ré­fé­rent de vous pres­crire du pro­pra­no­lol. Des ca­chets qui, jus­qu’à pré­sent, cal­maient les mi­graines mais dont on s’est aper­çu qu’ils pou­vaient éga­le­ment at­té­nuer les chocs psy­chiques et la di­men­sion émo­tion­nelle du sou­ve­nir. Cet an­tal­gique vous ai­de­ra à ou­blier le quin­quen­nat de Fran­çois Hol­lande mais aus­si les er­reurs com­mises dans le pas­sé par ceux qui pré­tendent au­jourd’hui lui suc­cé­der. Do­nald Trump me­nace-t-il de s’ins­tal­ler à la Mai­son Blanche ou, étant évin­cé, dé­clare-t-il la guerre ci­vile à Hi­la­ry et à ses par­ti­sans? Vite, un pro­pra­no­lol. Et dites-vous qu’en France, com­pa­ra­ti­ve­ment, nous avons bien de la chance avec nos can­di­dats qui ne portent pas per­ruque (et savent conser­ver leur bon sens). Alain Jup­pé et Nicolas Sar­ko­zy se classent t-ils ex æquo? Deux ca­chets. Jean-Fré­dé­ric Pois­son offre-til à Ma­rine Le Pen la ma­jo­ri­té lui per­met­tant d’im­po­ser le Frexit? Trois com­pri­més. Na­tha­lie Kos­cius­ko-Mo­ri­zet choi­sit- elle de gou­ver­ner à l’aide de Phar­ma- Co­pé? Ca­chet le ma­tin, à mi­di et le soir. Fillon an­nonce-t-il que si l’Ely­sée l’ac­cueille, il ren­ver­ra l’as­cen­seur à Sar­ko­zy en lui confiant Ma­ti­gnon? Dou­blez la dose. Re­je­té par presque tous les par­tis, Fran­çois Bay­rou se pré­sente-t-il à titre

per­son­nel ? Ava­lez le tube.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.