Une cu­rio­si­té cap-d’ailloise

Monaco-Matin - - Autour De Monaco - O.-V.M.

Un très éton­nant Cap- d’Aillois à poils at­tend les vi­si­teurs dans la salle du fond.

On se sou­vient de la Li­brai­rie duCap sur la Basse Cor­niche, à Cap-d’Ail, an­treun­peu mys­té­rieuse pleine de livres an­ciens, por­teuse d’une am­biance digne de la bou­tique d’an­ti­qui­tés de la Peau de Cha­grin et te­nue par un presque so­sie de l’ac­teur Ar­thur Ma­let dansHook. Eh bien, celle-ci a chan­gé. Le so­sie d’Ar­thur Ma­let est tou­jours là mais les livres ont cé­dé la place – une grande par­tie tout du­moins – à toute une foule d’ob­jets hé­té­ro­clites, éton­nants pour la plu­part, an­ciens ou ré-

cents. Peu im­porte leur va­leur in­trin­sèque. Ce qui compte, c’est que tout ce qui se trouve là sus­cite l’éton­ne­ment. D’où son nom de « Ca­bi­net de cu­rio­si­tés » Car c’est bien ce qu’est de­ve­nue la Li­brai­rie du Cap. Un pan­neau le si­gnale d’ailleurs à l’ex­té­rieur, en fran­çais du cô­té des­cen­dant de la Bas­seCor­niche, en­an­glais pour le sens mon­tant.

Trois salles aux tré­sors

Dans cette ca­ver­neaux mer­veilles, on trouve tout ce qui a fait le suc­cès de ces an­cê-

tres des mu­sées ap­pa­rus à la Re­nais­sance: des pa­pillons aux cou­leurs iri­des­centes, des col­lec­tions d’in­sectes fas­ci­nants ou in­quié­tants, des livres de voyages, des masques afri­cains an­ciens ou du car­na­val de Nice, des casques co­lo­niaux, de­sob­jets éton­nants, des co­quillages, des ob­jets ja­mais vus au­pa­ra­vant. Cha­cune des trois salles ren­ferme son lot de tré­sors qui ré­veillent dans chaque vi­si­teur l’en­fant avide d’aven­tures et de terres loin­taines et in­con­nues. Et puis bien sûr, les ani­maux­na­tu­ra­li­sés sont pré­sents, presque tous dans la salle du fond, au­tour d’un ours d’Amé­rique qui crée la sur­prise. Alors bien sûr ce Ca­bi­net de cu­rio­si­tés n’est pas un mu­sée et tout ce qui s’y trouve est à vendre. Mais il se­rait dom­mage de ne pas s’y ar­rê­ter ne se­rait-ce que pour ex­plo­rer l’uni­vers plein de poé­sie que Gé­rardGaz­zo a su y créer grâce à cette ac­cu­mu­la­tion d’ob­jets de tous ho­ri­zons.

Le Ca­bi­net de cu­rio­si­tés est ou­vert en se­maine ou sur ren­dez-vous au 06.08.86.21.00.

(Pho­tos O.-V.M.)

Des ob­jets éton­nants, par­fois un peu ef­frayants, se dé­couvrent dans les rayon­nages.

Ce qu’on trouve là sent l’ailleurs, la dé­cou­verte et les voyages…

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.