Mo­na­co, c’est plus haut

PROA - VAIN­QUEUR D’AN­TIBES (88-64)

Monaco-Matin - - La Une - FRAN­ÇOIS PATURLE

Gas­ton-Mé­de­cin à gui­chets fer­més, en mode arène in­can­des­cente : avec ses nou­veaux stra­pon­tins ju­chés en al­ti­tude, au-des­sus des cercles, le pla­fond n’est pas loin. Pour ce grand der­by, les dé­ci­bels ont ré­son­né à fond la caisse. Mo­na­co s’est trou­vé un pu­blic, une âme, et pointe ce ma­tin à nou­veau seul en tête de la ProA. Dans ce der­by, qui a te­nu toutes ses pro­messes, les Sharks d’An­tibes ont pour­tant ven­du chè­re­ment leur peau. Le score fi­nal (+ 24) ne re­flète pas la phy­sio­no­mied’une ren­con­treac­cro­chée. Les duels ont été chauds, très ac­cro­chés, et le cou­vercle a même failli dé­bor­der plu­sieurs fois. Dee Bost et Jo­na­than Tor­na­to, no­tam­ment, l’an­cien Mo­né­gasque pas­sé chez les Sharks, se sont frot­tés de près. Mais c’estWill So­lo­mon, le me­neur et pa­tron an­ti­bois, qui fi­na­le­ment s’est fait ex­pul­ser sé­vè­re­ment (2 fautes tech­niques) au dé­but du 3e quart-temps(à 44-40 pour Mo­na­co), un épi­sode qui a pe­sé dans la ba­lance. Le mo­ment choi­si par l’ASM pour lâ­cher les che­vaux, re­trou­ver son adresse ex­té­rieure, à l’image de Ja­mal Shu­ler, et s’en­vo­ler vers un 7e suc­cès spec­ta­cu­laire. On ne s’at­ten­dait sû­re­ment pas à voir An­tibes do­mi­ner dans la pein­ture, c’est pour­tant ce qui est ad­ve­nu au cours des 20 pre­mières mi­nutes. Des Sharks ins­pi­rés, à l’image de Ch­ris Otule, le grand pi­vot de 2,11m, qui s’est en­gouf­fré dans les brèches d’une es­couade mo­né­gasque pri­vée de Bran­don Da­vies, vic­time d’une grosse bé­quille en dé­but de match

et li­mi­té à 3 mi­nutes sur le par­quet. Ch­ris Otule, tou­jours bien pla­cé, s’est of­fert un drôle de fes­tin, en­chaî­nant les dunks et les­pa­niers près du cercle. Les Sharks, très mo­ti­vés, avaient des choses à se faire par­don­ner après le gros couac contre Di­jon. Mal­gré le re­vers, ils ont mon­tré du ca­rac­tère, un vi­sage beau­coup plus ras­su­rant pour la suite. Si l’AS Mo­na­co a tou­jours fait la course en tête, por­tée par un Gla­dyr très af­fû­té, An­tibes est res­té long­temps em­bus­cade, ne lâ­chant prise que dans ce

der­nier quart à sens unique (24-6). La dé­fense olym­pienne a alors bais­sé d’un cran et les shoo­teurs mo­né­gasques ont pris feu. Tim Blue (11 pts, 8 re­bonds) a été contré par Ama­ra Sy, Ja­mal Shu­ler a res­sor­ti les mis­siles dont il a le se­cret, Ouat­ta­ra s’est en­vo­lé pour un al­ley-oop dan­tesque, et Ama­ra Sy, ser­vi par Fo­fa­na, s’est of­fert un gros dunk à son tour. Quand ce n’est pas l’un, c’est l’autre : au rayon me­neurs, l’ASM peut dis­til­ler. Zack Wright avait été très cos­taud en Cham­pions

League mer­cre­di. Hier, Wright, pé­na­li­sé par les fautes, c’est Dee Bost quia­po­sé son em­preinte. Et pour An­tibes, l’af­fai­reest de­ve­nue très com­pli­quée aus­si lorsque Nik Ca­ner-Med­ley (2,03m), bouillant à l’in­té­rieur, s’est mis à tout ren­trer de loin. Mo­na­co a de la res­source, on le sa­vait dé­jà. Avec cette 4e dé­faite d’af­fi­lée, An­tibes va de­voir cra­va­cher dur. Mais si les Sharks gardent la même in­ten­si­té, le­ba­teau bleu et blanc doit pou­voir re­trou­ver son cap.

Les An­ti­bois Will So­lo­mon et Tre Sim­mons ont eu du mal à conte­nir Ban­ga­ly Fo­fa­na et les Mo­né­gasques.

Ja­mal Schu­ler face au géant Ch­ris Otule.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.