Nou­velles ma­ni­fes­ta­tions contre Trump aux États-Unis

Plu­sieurs mil­liers d’Amé­ri­cains ont en­core dé­fi­lé, hier pour la qua­trième jour­née d’af­fi­lée, contre l’élec­tion à la pré­si­dence de Do­nald Trump

Monaco-Matin - - Monde -

Pas de haine » , « pas d’Amé­rique ra­ciste » , « Do­nald Trump doit s’en al­ler » , scan­daient des Amé­ri­cains mé­con­tents dans les rues de Chi­ca­go. Dans le pays, plu­sieurs mil­liers de ma­ni­fes­tants ont dé­fi­lé, hier pour la qua­trième jour­née d’af­fi­lée, contre l’élec­tion à la pré­si­dence de Do­nald Trump, qui semble as­sou­plir ses po­si­tions et adou­cir le ton. À New York, quelque 15 000 per­sonnes avaient in­di­qué sur Fa­ce­book qu’elles par­ti­ci­pe­raient aus­si à un ras­sem­ble­ment à Union Square dans l’après-mi­di, lieu em­blé­ma­tique de l’ac­tion ci­vique dans cette ville. Un nombre si­mi­laire de par­ti­ci­pants était éga­le­ment at­ten­du à Los An­geles, àMacAr­thur Park, non loin du cen­tre­ville. Ven­dre­di, comme les jours pré­cé­dents, plu­sieurs ma­ni­fes­ta­tions avaient eu lieu dans le pays en ré­ac­tion à l’élec­tion de Do­nald Trump, pré­sident le plus âgé à en­trer à la Mai­son Blanche (70 ans).

Épingle à nour­rice pour les mi­no­ri­tés

À New York, quelque 1200 per­sonnes, se­lon la po­lice, se sont ras­sem­bléesàWa­shing­ton Square, dans le quar­tier de Green­wich Vil­lage, pour sou­te­nir les per­sonnes et com­mu­nau­tés at­ta­quées par Do­nald Trump du­rant sa cam­pagne. D’autres évé­ne­ments ont eu lieu dans une ving­taine de villes, no­tam­ment Mia­mi, Bos­ton, At­lan­ta et Los An­geles, où la po­lice a pro­cé­dé à 150 ar­res­ta­tions, se­lon des mé­dias lo­caux. À Port­land, un homme a été bles­sé par balle dans des cir­cons­tances non pré­ci­sées. Comme la nuit pré­cé­dente, la po­lice, vi­sée par des pro­jec­tiles, a eu re­cours à des gaz la-

cry­mo­gène. Un peu par­tout dans les grandes villes du pays, les ma­ni­fes­tants s’in­quiètent de la pré­si­dence d’un homme qui, du­rant sa cam­pagne, s’en est pris aux Mexi­cains, aux im­mi­grés sans pa­piers, mais aus­si aux mu­sul­mans, et a te­nu des pro­pos sexistes en­vers les femmes. Un mou­ve­ment, lan­cé via les ré­seaux so­ciaux, ap­pe­lait à por­ter des épingles à nour­rice pour af­fi­cher sa so­li­da­ri­té avec les mi­no­ri­tés aux États-Unis.

(Pho­to AFP)

Un peu par­tout aux États-Unis, comme ici à New York, les ma­ni­fes­tants s’in­quiètent de la pré­si­dence d’un homme qui, du­rant sa cam­pagne, s’en est pris aux Mexi­cains, aux im­mi­grés sans pa­piers, mais aus­si aux mu­sul­mans, et a te­nu des pro­pos sexistes en­vers les femmes.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.