Elles tiennent le choc

Monaco-Matin - - Sports -

Les Fran­çaises peuvent croire à la­vic­toire en fi­nale de la Fed Cup, après une pre­mière jour­née épous­tou­flante, hieràS­tras­bourg, où Ca­ro­line Gar­cia et Kris­ti­na Mla­de­no­vic ont été grandes contre les Tchèques, doubles te­nantes du titre, l’une dans la vic­toire et l’autre dans la dé­faite. Gar­cia n’a pas flan­ché lors­qu’el­lea­croi­sé sa co­pine en pleurs, dans le ves­tiaire, avant d’en­trer sur le court du Rhé­nus. Sa tâche était pour­tant re­dou­table: éga­li­ser face à Pe­tra Kvi­to­va, 11e mon­diale, sous pei­ne­de­de­voir di­rea­dieu au trophée. Et la dé­tresse de Mla­de­no­vic au­rait eu de quoi la­dés­ta­bi­li­ser. La Nor­diste, 42e à la WTA, ve­nait de s’in­cli­ner de­vant la N°1 tchèque Ka­ro­li­na Plis­ko­va, 6e mon­diale, après un combat épique de 3h 48 min 6-3, 4-6, 16-14. Me­née 2-5 dans le der­nier set, elle était re­ve­nue dans le match jus­qu’à ser­vir pour la vic­toire à 12-11, dans une salle sur­vol­tée. Gar­cia a sau­té à la gorge de Kvi­to­va avec une im­pres­sion­nante dé­ter­mi­na­tion. Vic­to­rieuse7-6 (8/6), 6-3, elle a boxé la double cham­pionne de Wim­ble­don avec ses services et ses coups droits. La grande gau­chère tchèque res­tait pour­tant sur un suc­cès pro­bant au Mas­ters bis au­quel Gar­cia avait aus­si par­ti­ci­pé, sans briller. Mais l’am­biance de la Fed Cup trans­cende la Lyon­naise. Celle du Rhé­nus va- lait la peine d’êtreen­ten­due! « Ca­ro a évo­lué à un ni­veau in­croyable, dans tous les com­par­ti­ments du jeu, car je crois que Kvi­to­va a très bien joué. La pres­ta­tion de Kris­ti­na, même si elle fi­nit cruel­le­ment, est plu­tôt po­si­tive aus­si » ,a com­men­té Amé­lie Mau­res­mo.

Qui contre qui au­jourd’hui?

La ca­pi­taine a avoué avoir été « presque » sur­prise par le com­por­te­ment de ses joueuses : « C’est une pre­mière ex­pé­rience pour elles et on ne sait ja­mais ce que ça peut don­ner dans ces cas-là ». Mla­de­no­vic avait fi­ni par cé­der dan­sun­duel d’une su­perbe in­ten­si­té, au bout du set le plus long ja­mais dis­pu­té dans une fi­nale de Fed Cup. « C’est n’im­porte quoi ce qu’on a fait au­jourd’hui! L’équi­valent d’un match d’hommes en quatre ou cinq sets », a-t-elle ré­agi. Le ma­ra­thon d’hier va obli­ger les ca­pi­taines à fai­redes pa­ris stra­té­giques di­manche. Qui ali­gner pour les deux der­niers simples après une telle dé­bauche d’éner­gie? Dans le pre­mier match (13h30), Gar­cia trou­ve­ra-telle comme pré­vu fa­ceàelle Plis­ko­va, qui pour­rait être une proie ten­tante? Ou plu­tôt le jo­ker Bar­bo­ra Stry­co­va, 17e mon­diale? Dans le se­cond, Mau­res­mo main­tien­dra-t-elle Mla­de­no­vic, mal­gré les crampes de sa­me­di, sa­chant que cette der­nière pour­rait aus­si jouer le double, dis­pu­té en der­nier en Fed Cup? Cô­té fran­çais, les rem­pla­çantes sont Ali­zé Cor­net et Pau­line Par­men­tier.

(Pho­to EPA/MAXPPP)

Mau­res­mo- Gar­cia : y a d’la joie !

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.