Mo­na­co : le dé­fi turc

Monaco-Matin - - Sports - FRAN­ÇOIS PATURLE

Àpeine trois jours après sa vic­toire dans le der­by contre An­tibes (- ), l’ASM re­trouve la Cham­pions League chez le lea­der du cham­pion­nat de Tur­quie, Ban­vit Ban­dir­ma. Ka­ra Ali Acar Sport Hall : sous les poutres mé­tal­liques, une salle aux al­lures de mar­ché­cou­vert (3000sièges orange et vert) et un pu­blic as­sez chaud, voire bouillant. Ban­vit, c’est le­nom­du spon­sor, un­géant de l’ali­men­taire qui inonde en dol­lars le club de basket de la ville de Ban­dir­ma(110.000 ha­bi­tants), si­tuée sur les rives de la mer de Marmara. Ban­vit Ban­dir­ma, en­réa­li­té, dis­pose de moyens puis­sants.

Da­vies ab­sent à  se­maines !

La sai­son pas­sée, le tri­co­lore Adrien Moer­man (exLi­moges, pas­sé au­jourd’hui chez le ri­val turc de Da­rus­sa­fa­ka), tou­chait la ba­ga­telle de 520.000 eu­ros la sai­son à Ban­vit. Le genre d’émo­lu­ments in­trou­vables en ProA, mê­meàMo­na­co. En tête de son cham­pion- nat turc (5 matches, 5vic­toires), Ban­vit a connu sa pre­miè­re­dé­faite en Cham­pions League la se­maine pas­sée chez l’autre in­vain­cu de la poule (avec Mo­na­co), l’Aris Sa­lo­nique (78-84). Ga­gner à Ban­vit se­rait donc un pe­tit ex­ploit pour l’ASM, d’au­tant que laRo­caTeam s’est en­vo­lée pour la Tur­quie sans son pi­vot amé­ri­cain Bran­donDa­vies. Tou­ché face à An­tibes (grosse contu­sion à la cuisse), Da­vies se­ra ab­sent des par­quets, qua­treà­six se­maines! Un­coup dur pour le lea­der de ProA­mais peut-être une oc­ca­sion pour des gar­çons­com­meBan­ga­ly Fo­fa­na et Jor­dan Abou­dou de s’af­fir­mer en pro­fi­tant d’un temps de jeu su­pé­rieur. « Ban­vit, c’est un long dé­pla­ce­ment, il fau­dra gé­rer la fa­tigue. Nous n’avons eu que très peu de temps­pour­pré­pa­rer ce match. Avec notre bi­lan en BCL, nous évo­lue­rons sans pres­sion ex­ces­sive », rap­pelle le coach Zvez­danMi­tro­vic. Avec 4 vic­toires en poche dans cette poule A, l’ASM a dé­jà pris en ef­fet une belle op­tion en vue de la qua­li­fi­ca­tion pour les 1/8e de fi­nale. Hier après-mi­di, la Ro­ca Team a at­ter­ri à Is­tan­bul, avant de fran­chir le Bos­phore en bus pour un long tra­jet de plu­sieurs heures. Une op­tion par la route pré­fé­rée à celle du fer­ry, moins lon­gue­mais plus­com­pli­quée en terme lo­gis­tique. Les armes prin­ci­pales de Ban­vit : l’Amé­ri­cain Jé­ré­my Chap­pell, le me­neur US Jor­dan Theo­dore (ex-Bourg en Bresse, vain­queur de la FIBA Cup l’an pas­sé avec Franc­fort), le shoo­teur rus­so-turc Maxim Mu­taf, la paire slo­vè­neE­do Mu­ric- Gas­per Vid­mar (2,11m) et le shoo­teur li­tua­nienGe­di­mi­nas Ore­lik.

(Pho­to J.F. Ottonello)

Ban­ga­ly Fo­fa­na : en l’ab­sence de Bran­don Da­vies, un rôle ac­cru ce soir en Tur­quie.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.