Sting : « Com­po­ser m’a tou­jours pa­ru simple »

Monaco-Matin - - Détente -

Sting­pour­suit­son­ma­ra­thon­mé­dia­tique ce soir à 19 heures dans Cà

vous, sur France 5. L’ar­tiste, qui s’est pro­duit au Ba­ta­clan pour la ré­ou­ver­ture de la salle, n’a pas sou­hai­té s’ex­pri­mer sur le su­jet. En re­vanche, il s’est li­vré sur son­nou­veau disque, 57th& 9th (Po­ly­dor), mar­quant un re­tour aux so­no­ri­tés pop-rock de ses dé­buts. « J’ai sim­ple­ment sui­vi­ma­cu­rio­si­té. Com­po­ser de la mu­sique m’a tou­jours pa­ru simple. Le plus com­pli­qué est de trou­ver un su­jet ins­pi­rant. Pour ce­la, je crée des si­tua­tions in­con­for­tables. Concer­nant cet al­bum, j’ai dé­ci­dé que nous al­lions le réa­li­ser sur une pé­riode très courte de trois mois. Je n’avais au­cune pré­pa­ra­tion, j’ai­dû­prendre des dé­ci­sions ra­pides. Du coup, il pos­sède une éner­gie, une vi­ta­li­té… Quand j’ai dû écrire, je me suis en­fer­mé de­hors, sur­ma­ter­rasse, dans le froid, avec un ca­fé, en m’in­ter­di­sant de ren­trer tant que je n’avais pas fi­ni ! C’es­tu­ne­fa­çon­de­ré­soudre le pro­blème… » Sting mé­dite aus­si, deux ou trois fois par jour : « J’ai be­soin­de­ces­mo­ments, sim­ple­ment pour res­ter as­sis au calme. Ce n’est pas spi­ri­tuel, juste pra­tique ».

Sting : « J’ai dé­ci­dé que nous al­lions réa­li­ser l’al­bum 57th & 9th en trois mois. »

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.