Océans: « al­ler plus loin, plus vite »

Monaco-Matin - - Monaco -

At­ten­tif aux chan­ge­ments cli­ma­tiques, le prince Al­bert II l’est aus­si concer­nant la pro­tec­tion des océans. Une thé­ma­tique, dé­ve­lop­pée dans son dis­cours hier. « Agir à tous les ni­veaux, c’est aus­si pour pré­ser­ver les océans, dont nous sa­vons le rôle dé­ter­mi­nant pour le cli­mat des conti­nents. »

« Main­te­nir leur bonne san­té »

« Notre pla­nète est à plus de  % re­cou­verte par les mers qui ab­sorbent plus de  % de l’ex­cès de cha­leur pro­duit par les ac­ti­vi­tés hu­maines. Pour que les mers conservent leur ir­rem­pla­çable pou­voir d’at­té­nua­tion du chan­ge­ment cli­ma­tique, nous de­vons ab­so­lu­ment les main­te­nir en bonne san­té, pré­ser­ver leurs éco­sys­tèmes, pro­té­ger leur bio­di­ver­si­té et ga­ran­tir leurs équi­libres. » Sur la ques­tion, la France, par la voix de sa mi­nistre de l’En­vi­ron­ne­ment Sé­go­lène Royal, a pro­po­sé une coa­li­tion in­ter­na­tio­nale pour ré­duire les dé­chets plas­tiques en mer. En ef­fet, dans les océans,  % des dé­chets re­trou­vés sont plas­tiques. Mo­na­co a si­gné la dé­cla­ra­tion d’in­ten­tion comme le Ma­roc, le Chi­li ou l’Aus­tra­lie. À la tri­bune, le sou­ve­rain a lan­cé un ap­pel, prô­nant qu’il était im­por­tant « d’al­ler plus loin, plus vite, et de tout mettre en oeuvre pour que les océans, qui sont nos prin­ci­paux al­liés contre le chan­ge­ment cli­ma­tique, n’en soient pas les pre­mières vic­times »

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.