OGC Nice : ici et main­te­nant

Monaco-Matin - - Sports - SYL­VAIN MUSTAPIC

L’OGC Nice re­trouve la halle des sports Charles-Ehr­mann ce soir, avec au me­nu la ré­cep­tion de l’undes fa­vo­ris de ce cham­pion­nat, Is­syPa­ris. Unad­ver­sai­re­qui réa­lise un dé­but sai­son so­lide (5 vic­toires, 2 dé­faites), et qui de pri­mea­bord n’est pas l’op­po­sant idoine pour re­prendre confiance. De­puis la der­niè­re­sor­tieà­do­mi­cile, ponc­tuée par une dé­faite fa­ceàDi­jon, les Ni­çoi­se­sont concé­dé deux re­vers en dé­pla­ce­ment face aux deux pre­miers du cham­pion­nat. Pour au­tant, pas ques­tion de cé­der à la si­nis­trose. « Bien sûr, on n’est pas contents des ré­sul­tats ré­cents. On vient d’en­chaî­ner des matchs dif­fi­ciles, des gros dé­pla­ce­mentsàNantes et Metz, qui sont sur une bonne dy­na­mique. Ces­matchs ne sont pas vrai­ment tom­bés au bon mo­ment pour nous, mais mal­gré ces dé­faites, il n’y a pas de pro­blème au ni­veau du groupe» , pose l’en­traî­neur Mar­jan Ko­lev. Seule la confiance de ses troupes a pu être quelque peu en­ta­mée : « Après Di­jon, il y a eu une perte de confiance, et de­puis on tra­vaille des­sus.»

Ga­gner avant la trêve

Le coach ni­çois croit en son groupe, et es­père bien le voir prendre conscience de ses ca­pa­ci­tés pour éle­ver son ni­veau de jeu : « On se pré­pare pour ga­gner le match. On at­tend sur­tout une amé­lio­ra­tion au ni­veau de l’agres­si­vi­té et de la com­ba­ti­vi­té en dé­fense par rap­port aux trois der­niers­matchs. Le groupe est en construc­tion, mais l’in­té­gra­tion et l’adap­ta­tion sont réus­sies. Pour se lan­cer vers le po­si­tif, il nous faut une vic­toire. Peut-être qu’elle vien­dra contre Is­syPa­ris, peut-être que ça se­ra en jan­vier... Il est clair et net que l’on va tout faire pour ga­gner » , pré­vient-il. Après cette ren­contre, les joueuses de l’OGCN ne re­trou­ve­ront le cham­pion­nat que le 13 jan­vier à l’oc­ca­sion d’un dé­pla­ce­ment à Cham­bray, l’un des deux pro­mus (avec au­pa­ra­vant un match de coupe de France à Plan-de-Cuques pla­ni­fié sa­me­di). Quel que soit le ré­sul­tat de ce soir, Mar­jan Ko­lev voit dans cette trê­veà­ve­nir l’op­por­tu­ni­té de faire pro­gres­ser son équipe : « La cou­pure va bien tom­ber. Cer­taines par­ti­ront avec leur équipe na­tio­nale, et pour les autres, ça nous per­met­tra de s’amé­lio­rer sur le plan in­di­vi­duel mais éga­le­ment sur les re­la­tions à deux ou trois. On pro­fi­te­ra de ça » . Nul doute qu’avec un suc­cès ce soir, l’es­prit se­rait tout de même un peu plus lé­ger.

(Pho­to F. Fer­nandes)

Ce soir, à la halle Charles- Ehr­mann, Kouyate et les Ni­çoises s’at­taquent à Is­sy-Pa­ris.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.