Un Noël  sans lu­mières

En étant contraints d’an­nu­ler hier, pour des ques­tions de formes, un contrat conclu pour l’éclai­rage pu­blic, la mai­rie ne peut of­frir d’illu­mi­na­tions cette an­née

Monaco-Matin - - Monaco Et Sa Région - J.D.

Il ne faut pas croi­reque la mai­rie fasse un zèle ex­ces­sif dans les éco­no­mies bud­gé­taires! Cette an­née, s’il n’y a pas d’illu­mi­na­tions de Noël, c’est uni­que­ment parce que le con­seil mu­ni­ci­pal s’est vu contraint d’an­nu­ler une dé­li­bé­ra­tion de sep­tembre der­nier por­tant au­to­ri­sa­tion de si­gna­ture d’un contrat de per­for­mance éner­gé­tique. Gé­rard Des­té­fa­nis, pre­mier ad­joint dé­lé­gué aux fi­nances et à l’ad­mi­nis­tra­tion gé­né­rale, a ex­pli­qué hier mi­di, en séance pu­blique, les rai­sons de ce Noël sans lu­mières.

Plus d’un an de tra­vail an­nu­lé

Après un ap­pel d’offres, la mai­rie a choi­si l’en­tre­prise Sa­te­lec Sud – la moins di­sante après l’ap­pel d’offres – pour chan­ger l’éclai­rage pu­blic sur quinze ans et ain­si s’ins­crire dans la lo­gique basse consom­ma­tion no­tam­ment. Les sept mil­lions d’eu­ros de ce contrat étaient par­tiel­le­ment payés par les éco­no­mies d’éner- gie en­gen­drées grâce aux leds. « Ce­la fai­sait plus d’un an que l’on tra­vaillait sur ce mar­ché, ex­plique Gé­rard Des­té­fa­nis. Mais nous avons re­çu un cour­rier de la Di­rec­tion de la concur­rence et des prix qui nous­men­tion­nait un pro­blème sur les cri­tères de la pro­cé­dure. Le 7 no­vembre, le pré­fet nous de­man­dait de re­ti­rer le mar­ché en rai­son d’illé­ga­li­té de formes. » La pré­fec­ture ayant no­té dif­fé­rents points d’ir­ré­gu­la­ri­té, il a donc fal­lu an­nu­ler la dé­li­bé­ra­tion du 20 sep­tembre au­to­ri­sant le maire Gé­rard Spi­nel­li à si­gner le contrat avec Sal­te­lec, ain­si qu’au re­trait sans dé­lai du contrat de « réa­li­sa­tion ex­ploi­ta­tion main­te­nance » pour la ges­tion glo­bale de l’éclai­rage pu­blic, dont les illu­mi­na­tions fes­tives. Si la ville ne brille­ra pas de mille feux, elle pro­met tou­te­fois de pro­po­ser des dé­co­ra­tions et ani­ma­tions pour of­frir aux Beau­so­leillois un Noël mal­gré tout ré­jouis­sant et lu­dique. Onen sau­ra plus dans quelques jours…

(Photo Jean-Fran­çois Ottonello)

Gé­rard Des­té­fa­nis a ex­pli­qué les rai­sons qui im­posent la mai­rie à re­com­men­cer toutes ses dé­marches en vue du chan­ge­ment com­plet de l’éclai­rage pu­blic.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.