Une jour­née en cam­pagne

Monaco-Matin - - France -

Pris en sand­wich entre Ma­cron et Mé­len­chon, les so­cia­listes n’ont sû­re­ment pas le coeur à rire, ce ma­tin. Àdé­faut de bon son­dage, un­bon dessin pour les ai­der à res­ter zen.

MA­RINE LE PEN PREND SES (BEAUX) QUAR­TIERS

Chic et classe, le siège de cam­pagne inau­gu­ré, hier, par la can­di­date du Front na­tio­nal à Pa­ris. Deux éta- ges loués dans un beau quar­tier, rue du Fau­bourg-Saint-Honoré, tout près de l’Ély­sée. Ma­rine Le Pen y a pré­sen­té son con­seil stra­té­gique de cam­pagne:  per­sonnes dont sa nièce Ma­rion, l’ex-UMP Jé­rôme Ri­vière qui se pré­sen­te­ra aux lé­gis­la­tives dans le Var. Et bien sûr Da­vidRa­chline, le­maire de Fré­jus, pro­mu pa­tron de cette équipe. Un slo­gan, « Au nom du peuple » . Et un nou­veau lo­go pour sym­bole: une rose (qui fait pen­ser auPS) bleue (la cou­leur pré­fé­rée à droite), pour « rendre pos­sible l’im­pos­sible » .

LES JUPPÉISTESMETTENT LETURBOENPACA

Dans la der­nière ligne droite de la pri­maire, les élus lo­caux font feu de tout bois. Hier,  d’entre eux, exer­çant leur man­dat en ré­gion Pa­ca, ont pu­blié un ap­pel com­mun en fa­veur d’Alain Jup­pé, au­tour de trois va­leurs phare: au­to­ri­té de l’État, plein em­ploi et­mo­der­ni­sa­tionde l’école. Par­mi eux, les maires duCan­net-des-Maures, Le Re­vest, Pour­rières, Co­ti­gnac, Vé­ri­gnon, Le Rou­ret, Châ­teau­neufG­rasse. Et bien sûr, An­tibes, Hyères et Tou­lon.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.