De­bout la France s’étonne…

Monaco-Matin - - Côte D’azur -

So­phie Mo­ri et Jean-Luc Du­ge­lay, can­di­dats mal­heu­reux de De­bout la France fa­ceàelle aux der­nières dé­par­te­men­tales, s’étonnent que l’avo­cate Chan­tal Aze­mar-Mo­ran­di­ni, mise en exa­men pour des faits de dé­tour­ne­ment au pré­ju­di­cede l’Ordre des avo­cats, ait dé­mis­sion­néde son man­dat de conseillère mu­ni­ci­pale can­noise, mais pas de ce­lui de conseillère dé­par­te­men­tale (LR). « La­mise en cause dont fait l’ob­jetMa­dame Aze­marMo­ran­di­ni n’est pas plus com­pa­tible avec un man­dat

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.