ASaint-Cloud, dans les cou­lisses du dé­bat

Monaco-Matin - - Le Débat - A SAINT-CLOUD DE­NIS CARREAUX dcar­reaux@ni­ce­ma­tin.fr

19h45. On se bous­cule à l’en­trée des stu­dios France Té­lé­vi­sions de Saint-Cloud. Par­mi les soixante-dix sou­tiens des can­di­dats in­vi­tés à as­sis­ter au dé­bat, les élus du Sud-Est sont ve­nus en force. Ar­ri­vé quelques mi­nutes avant Ch­ris­tian Es­tro­si, Eric Ciot­ti sa­lue Fran­çois Ba­roin et Na­ta­cha Bou­chart, la maire de Ca­lais. Seul dans un coin, JeanPierre Le­leux, sé­na­teur des Alpes-Ma­ri­times et sou­tien de Fran­çois Fillon, cherche une prise pour re­char­ger son por­table. Un peu plus loin, les co­péistes Oli­vier Au­di­bert-Troin, pin’s bleu­blanc-rouge à la bou­ton­nière, et Michèle Ta­ba­rot af­fichent la sé­ré­ni­té de ceux qui n’ont rien à perdre.

20h30. Ch­ris­tian Es­tro­si, en grande conver­sa­tion avecCh­ris­tian Ja­cob et Eric Ciot­ti, ins­tal­lé juste der­rière à cô­té d’Eric Woerth, at­tendent sa­ge­ment. Au pre­mier rang, Do­mi­nique Bus­se­reau se taille un pe­tit suc­cès en imi­tant Gis­card. En­tré dis­crè­te­ment sur le pla­teau, Bruno Le Maire ne ri­gole pas. Le can­di­dat du re­nou­veau, très concen­tré, s’ins­talle der­rière son pu­pitre, his­toire de prendre ses marques. Jean- Fré­dé­ric Pois­son, car­ré­ment stres­sé, lui em­boîte le pas mais ne s’at­tarde pas. « Le réa­li­sa­teur m’a dit que j’avais en­core un quart d’heure. Je vais al­ler prendre l’air. »

20 h 45. Un à un, les can­di­dats viennent hu­mer l’air du pla­teau. Faus­se­ment dé-

ten­du, Jean-Fran­çois Co­pé s’at­tarde et plai­sante. Jup­pé, lui, ne cherche pas à faire sem­blant. Cou­vé par ses conseillers, le fa­vo­ri de la pri­maire, vi­sage ten­du, mar­monne en ser­rant la

main de Co­pé l’amu­seur.

L’ar­ri­vée to­nique de Sar­ko­zy met fin d’un coup au joyeux brou­ha­ha du pla­teau. Ce n’est d’évi­dence pas un can­di­dat qui fait son en­trée, mais un ex- pré­sident de la Ré­pu­blique, cap­tant re­gards et at­ten­tions. Sans en­thou­siasme, ses concur­rents– et an­ciens mi­nistres pour la plu­par – viennent le sa­luer. Ni­co­las Sar­ko­zy as­sure le ser­vice mi­ni­mum, mais se dé­ride avec Jean-Fré­dé­ricPois­son, le gra­ti­fiant d’une tape sur l’épaule et d’un « Bon cou­rage » bien­veillant. Plus que trois mi­nutes avant la prise d’an­tenne.

Alors que les six hommes de la pri­maire at­tendent le feu vert pour ga­gner leur pu­pitre, Na­tha­lie Kos­cius­ko-Mo­ri­zet se tou­jours fait at­tendre. La pres­sion n’est pas la même pour tout le monde…

(Photo D. Cx)

Avant d’en­trer en scène, dans les stu­dios de France Té­lé­vi­sions.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.