Lo­rient dé­ci­mé

Monaco-Matin - - Sports -

Entre Lo­rient, 20 ème, etMo­na­co, 2 ème, 19 points d’écart après douze jour­nées. C’est un gouffre. Avec seule­ment deux pe­tites vic­toires au comp­teur, les Mer­lus connaissent un dé­but de sai­son ca­tas­tro­phique, à tel point que Ber­nard Ca­so­ni (photo PQR/Ouest-France) a été ap­pe­lé à la res­cousse pour sau­ver le ba­teau lo­rien­tais. Ce soir, c’est le pre­mier match de l’an­cien en­traî­neur d’Auxerre et de Bas­tia sur le banc bre­ton. Mais l’an­cien in­ter­na­tio­nal fran­çais ( sé­lec­tions) a pré­ve­nu qu’il « n’était pas un ma­gi­cien » . D’au­tant que pour re­ce­voir la­meilleure at­taque d’Eu­rope, Lo­rient se­ra pri­vé de quatre ti­tu­laires (Le­comte, Mes­loub, Ciani et Ca­bot). Un com­bat per­du d’avance ? Pas for­cé­ment, pour Ca­so­ni qui s’est ex­pri­mé en conférence de presse : « Si on perd, c’est presque nor­mal, mais on au­rait peur de quoi ? On est der­nier, et on ne peut pas des­cendre plus bas, il n’y a pas à avoir peur. Fai­sons no­tre­match, pen­sons à ce que nous de­vons faire, le rôle de cha­cun in­di­vi­duel­le­ment et col­lec­ti­ve­ment, c’est ça le prin­ci­pal. Après, ar­ri­ve­ra ce qui ar­ri­ve­ra, peut- être qu’il peut y avoir des sur­prises. Le groupe bosse bien, on se­ra ré­com­pen­sés et si ce n’est pas sur ce match-là, ce se­ra peut- être sur ce­lui d’après. L’ob­jec­tif étant d’avoir une équipe la plus per­for­mante, ré­gu­lière et concen­trée pos­sible pen­dant  mi­nutes ».

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.