Pre­mier es­sai de l’Au­di Q

Le qua­trième SUV de la marque aux an­neaux in­ves­tit les conces­sions ces jours-ci. Un mo­dèle, bap­ti­sé Q2, qui de­vrait pro­fi­ter de l’ab­sence de concur­rence di­recte pour se tailler un beau suc­cès com­mer­cial.

Monaco-Matin - - Sports - CÉDRICMORANÇAIS / SOPRESS

Son look

Pre­mière ten­ta­tive d’Au­di dans cette ca­té­go­rie, le Q2 dé­cide de rompre avec les codes es­thé­tiques de la marque, tout en res­tant im­mé­dia­te­ment iden­ti­fiable. La ligne de caisse, par exemple, on­dule sur les Au­di les plus ré­centes (A5 et Q5). Ici, au contraire, elle se veut ho­ri­zon­tale, tout en se dé­dou­blant au ni­veau des portes, ce qui per­met d’ac­cen­tuer l’épau­le­ment des ailes. Les op­tiques ar­rière, pour leur part, aban­donnent le des­sin al­lon­gé des autres mo­dèles de la gamme, pour un contour presque car­ré qui n’est pas sans rap­pe­ler la VW Po­lo. En­fin, la ca­landre Single Frame reste de la par­tie mais, là en­core, son des­sin gé­né­ral se dif­fé­ren­cie de ce­lui des Q3, Q5 et Q7.

À bord 

Dans l’ha­bi­tacle, on se re­trouve, en re­vanche, en ter­rain connu, la planche de bord res­sem­blant, à s’y mé­prendre, à celle de l’A3. Dé­si­reux de s’adres­ser à une clien­tèle plus jeune que celle de ses soeurs, le Q2 pro­pose tou­te­fois d’égayer le­mo­bi­lier avec des in­serts de cou­leur ou des éclai­rages par leds pro­po­sant douze co­lo­ris. Dis­po­nibles, eux aus­si, dans un large choix de ma­tières et de co­lo­ris, les sièges offrent, c’est une constante de la mai­son, un main­tien sans faille. Ils par­ti­cipent à l’am­biance agréable qui règne à bord, toute comme la qua­li­té de pré­sen­ta­tion et de fi­ni­tion et l’es­pace, gé­né­reux pour une au­to de cette ca­té­go­rie. Les claus­tro­phobes re­gret­te­ront tou­te­fois le manque de sur­face vi­trée. Le vo­lume ré­ser­vé aux ba­gages se si­tue, quant à lui, par­mi les meilleurs de la ca­té­go­rie, avec 405 litres dis­po­nibles sous ta­blettes (355 litres sur les ver­sions Quat­tro).

Au vo­lant

Une fois de plus, c’est la pla­te­forme mo­du­lable MQB qui sert de base ici. A prio­ri, le gage d’une te­nue de route sans mau­vaise sur­prise et d’un confort ho­no­rable… On ne peut ef­fec­ti­ve­ment que sou­li­gner la qua­li­té de la pre­mière, y com­pris lorsque le bi­tume est en pi­teux état, ce qui a sou­vent été le cas sur notre par­cours d’es­sai. Le Q2 sur­prend­même en fai­sant preuve d’un com­por­te­ment as­sez amu­sant dans les en­chaî­ne­ments de courbes. Un trait de ca­rac­tère dû au fait qu’il re­pose sur l’em­pat­te­ment le plus court jus­qu’à pré­sent per­mis par la MQB (2,60 m) et que l’on re­trouve sur les Au­di A3 3 portes et Seat Leon SC. Deux au­tos qui pré­sentent cette même qua­li­té. Avec le 1.4 TFSI COD de 150 ch, ca­pable de désac­ti­ver deux de ses cy­lindres lorsque le be­soin en puis­sance est faible, le Q2 dis­pose d’une confor­table ré­serve de force. La lon­gueur des rap­ports de la boîte ma­nuelle im­pose tou­te­fois par­fois de des­cendre une ou deux vi­tesses pour dé­pas­ser en toute sé­cu­ri­té. Et même lors­qu’on bas­cule l’Au­di Drive Se­lect en mode sport, cen­sé amé­lio­rer la ré­ac­ti­vi­té du mo­teur, le Q2 conti­nue de pri­vi­lé­gier la dou­ceur. Du­moins en ce qui concerne la mé­ca­nique car le confort, lui, souffre d’un amor­tis­se­ment ab­sor­bant mal cer­taines dé­for­ma­tions, y com­pris avec les roues de 17 pouces.

Cô­té fi­nances

Dire d’une Au­di qu’elle est chère tient du pléo­nasme. S’of­frir un Q2 1.4 TFSI COD 150 ch en fi­ni­tion Sport, sans doute l’une de celles qui rem­por­te­ra le plus de suc­cès, re­quiert dé­jà 29 700 eu­ros. À ce ta­rif, l’équi­pe­ment n’ou­blie rien d’in­dis­pen­sable (clim’ au­to, ra­dar de re­cul, jantes alu) mais la liste des « gour­man­dises » op­tion­nelles risque de faire s’en­vo­ler la fac­ture fi­nale.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.