« L’Aus­tra­lie, un test de notre évo­lu­tion »

Monaco-Matin - - Sports -

Le match de­main contre l’Aus­tra­lie, vice- cham­pionne du monde en titre, consti­tue « un test » par rap­port à « l’évo­lu­tion du XV de France » , sé­dui­sant face aux Sa­moa (-) en ou­ver­ture des tests de no­vembre, a dé­cla­ré hier Guy No­vès. « L’Aus­tra­lie, ce n’est pas un cran, mais plu­sieurs crans au- des­sus (des Sa­moa). Si c’est un test pour moi ? Très sin­cè­re­ment non, je ne le vois pas comme ça. Est- ce un test par rap­port à notre évo­lu­tion? Oui. On va voir si on est ca­pable de jouer le rugby qu’on es­saie de mettre en place même face à ce qui se fait de mieux au monde » , a dé­cla­ré No­vès après avoir an­non­cé son XV de dé­part. « On aborde ce match avec au­cune pres­sion, sur­tout pas celle qu’on es­saie de nous mettre par le biais de ce genre de ques­tions » , a-t-il ajou­té. Guy No­vès a es­ti­mé que l’Aus­tra­lie est une « équipe qui (re­pose) son rugby sur des lan­ce­ments de jeu très pré­cis ». « Elle est ca­pable de te­nir le bal­lon avec beau­coup de vo­lon­té, de fi­nesse, d’ef­fi­ca­ci­té » a-t-il pour­sui­vi.

Char­niè­reMa­che­naud-Dous­sain Par ailleurs, le sé­lec­tion­neur a ti­tu­la­ri­sé hier une char­nière for­mée de Maxime Ma­che­naud et Jean-Marc Dous­sain. Ma­che­naud conserve sa place au poste de de­mi de mê­lée aux dé­pens de Bap­tiste Se­rin, alors que Dous­sain a été pré­fé­ré à l’ou­ver­ture à Ca­mille Lo­pez. Lo­pez n’a été rap­pe­lé que lun­di, après le for­fait de Fran­çois Trinh-Duc, qui s’est frac­tu­ré l’avant-bras droit contre les Sa­moa sa­me­di à Tou­louse (- ). « Jean-Marc est avec nous de­puis le dé­but de l’aven­ture, il a oc­cu­pé (sa­me­di après la sor­tie de Trinh-Duc) ce rôle avec beau­coup d’as­si­dui­té, de pers­pi­ca­ci­té et de vo­lon­té » a ex­pli­qué No­vès.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.