SPRINTER CLUB DE NICE Moi­nard re­joint le Sprinter

Monaco-Matin - - Sports - R.L.

Amaël Moi­nar­da­si­gné au Sprinter club de Ni­ce­mer­cre­di soir. Au­cune chance néan­moins de le re­trou­ver sur les épreu­ves­deCou­pe­deF­ran­ceDN2 la sai­son pro­chaine. Le SaintJean­nois res­te­ra bien dans les pe­lo­tons pro­fes­sion­nels en 2017, où il a pro­lon­gé chez BMC. Sim­ple­ment, tous les cou­reurs pro­fes­sion­nels doivent conser­ver une li­cence ama­teur. Et le grim­peur, na­tif de la Manche, était jusque-là res­té fi­dèle à son club for­ma­teur d’Equeur­dre­ville, à cô­té de Cherbourg. Mais la don­nea­chan­gé l’été der­nier. « J’étais en va­cances en fa­mil­leàVal­berg, et Ch­ris­tophe Me­nei (du club Alpes Azur 06, par­te­nai­re­duS­prin­ter club de Nice) m’a par­lé de cette pos­si­bi­li­té. J’ai tou­jours été li­cen­cié dans la Manche, mais­main­te­nant­ma vie est ici. S’il n’ya­pas d’échange hu­main, ça ne va­lait pas le coup de chan­ger, mais là il y a un vé­ri­table re­tour, nous al­lons or­ga­ni­ser des sor­ties d’en­traî­ne­ment avec les Amaël Moi­nard re­çoit le maillot de son nou­veau club des mains d’Oli­vier Presse, le ma­na­ger spor­tif, en pré­sence d’Eric Mas­se­glia (à g), le pré­sident, de Ch­ris­tophe Me­nei et Laurent El­leon.

jeunes du club, où je pour­rai par­ta­ger mon ex­pé­rience, mon mé­tier, notre pas­sion ».

Des en­traî­ne­ments avec les jeunes du Sprinter

« Pour notre club, ce­la ap­porte une vi­si­bi­li­té sup­plé­men­taire », se ré­jouis­saitE­ric Mas­se­glia, le pré­sident du

Sprinter club de Nice. « Ce­la peut mo­ti­ver les jeunes, re­pre­nait Ch­ris­tophe Me­nei, éga­le­ment li­cen­ciéau SC Nice. La ve­nue d’Amaël peut contri­buer à faire gran­dir le club ». La pre­mière me­sure a été très simple à mettre en place. Ac­tuel­le­ment en pré­pa­ra­tion, l’em­ploi du temps

de l’an­cien de la Co­fi­dis est un peu moins dense. Après quel­que­sé­changes ver­baux, le pre­mier rendez-vou­saé­té pris. Et dès la fin du mois, les jeunes cou­reurs d’Oli­vier Presse vont ain­si par­ta­ger une sor­tie d’en­traî­ne­ment avec ce­lui qui s’est ins­tal­lé sur la Côte d’Azur ilya8ans. Je suis né à Va­lence puis ve­nu sur la Côte d’Azur. J’ai pra­ti­qué le vé­lo de neuf ans à vingt- quatre ans où j’ai été li­cen­cié à Mo­na­co et au MS Man­de­lieu. Mais lors d’une course sur piste à La Boc­ca, ma car­rière a été bri­sée lors d’un ac­ci­dent.

Et vous avez re­bon­di com­me­mé­ca­no ? Après deux années à la mai­rie de Cannes (poste re­trou­vé à l’heure d’au­jourd’hui) j’ai re­plon­gé dans le monde du cyclisme avec les pros comme mé­ca­no. Où j’ai évo­lué dans les for­ma­tions de Post Suisse Team, TVM (Hol­lande), Pho­nak (Suisse), AGR, Fran­çaise des Jeux, RAGT et Ma­vic.

Quel a été votre par­cours au ni­veau des courses im­por­tantes sui­vies? Sept Tour de France, au­tant de Tour d’Es­pagne, un Gi­ro, Pa­ris-Nice, les clas­siques de prin­temps, les JO de Sydney mais il me manque un cham­pion­nat duMonde...

Votre col­lec­tion de maillots ? Au fil des années, beau­coup de cou­reurs me dé­di­ca­çaient leur maillot et me les of­fraient. Ou les por­taient à mes pa­rents qui te­naient le res­tau­rant Lu­cul­lus au marché For­ville

Au­tour du cadre des cent ans du Tour dé­di­ca­cé par les cou­reurs de l’équipe AGR, Oli­vier Bla­cha, Da­niel Bru­gna­mi ( ex- cou­reur de l’ES Cannes) et Mat­téo Bla­cha.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.