Re­ver­dir

You­nès Bel­han­da et ses co­équi­piers res­tent sur deux dé­faites de rang et ont per­du leur place de lea­der au pro­fit de Mo­na­co. Le re­dres­se­ment passe par Geof­froy-Gui­chard

Monaco-Matin - - Sports - WILLIAM HUMBERSET

Le Gym n’est plus lea­der de la Ligue 1. Une pre­mière de­puis le 2 oc­tobre der­nier, au ma­tin de la clô­ture de la 8e jour­née. Une consé­quence di­recte de la pre­mière dé­faite de la sai­son en cham­pion­nat su­bie à Caen (10), com­bi­née aux deux der­niers suc­cès de rang dé­cro­chés par un voi­sin mo­né­gasque en pleine bourre et à un cham­pion en titre pa­ri­sien sur la pente as­cen­dante (3 vic­toires consé­cu­tives). La confiance au­rait- elle chan­gé de camp ? Nul doute que le dif­fi­cile dé­pla­ce­ment qui at­tend la bande à Lu­cien Favre ce soir à Geof­froy-Gui­chard en­di­ra plus sur la ca­pa­ci­té de ré­ac­tion et le réel po­ten­tiel des Ai­glons dans ce cham­pion­nat. Après avoir re­çu sept fois sur les douze pre­miers épi­sodes de L1, Nice est confron­té à son voyage en France le plus pé­rilleux de ce dé­but de sai­son. Le Gym a bat­tu le dau­phin (Lyon), le 3e (Mo­na­co) et par­ta­gé les points avec le 5e (Lille) de l’an­pas­sé à la­mai­son, se­ra-t-il ca­pable d’éga­le­ment évi­ter la dé­faite chez le der­nier qua­li­fié eu­ro­péen du der­nier exer­cice ?

Favre : « Saint- Etienne, c’est so­lide »

« Saint-Etienne est une équipe so­lide, très bien or­ga­ni­sée, qui se re­groupe vite et qui est ca­pable de pres­ser haut comme de dé­fendre par­fois plus bas pour at­tendre l’ad­ver­saire, ana­lyse Lu­cien Favre. C’est un 4-3-3 très com­pact, ça court beau­coup, ça joue dans les in­ter­valles, ça casse les lignes... C’est quand même l’une des meilleures dé­fenses du cham­pion­nat (3e avec 10 buts NDLR) et c’est in­vain­cu à do­mi­cile. » Des in­gré­dients qui per­mettent éga­le­ment aux Verts d’être ac­tuel­le­ment deuxiè­mesde leur poule et en bal­lo­tage fa­vo­rable pour une qua­li­fi­ca­tion pour les sei­zièmes de fi­nale de la Ligue Eu­ro­pa pour leur 4e cam­pagne eu­ro­péenne de file. « Saint-Etienne se­ra à un ni­veau eu­ro­péen, as­sure Valentin Eys­se­ric, qui connaît bien le Fo­rez pour avoir été prê­té à l’ASSE la sai­son pas­sée. Gal­tier au­ra un es­prit revanchard par rap­port aux deux dé­faites de l’an der­nier, sur­tout le 4-1 à do­mi­cile. » C’était dé­jà sur Ca­nal + et Ha­tem Ben Ar­fa avait pla­né sur le ga­zon sté­pha­nois avec un dou­blé ma- gni­fié par un sla­lom in­so­lent dans la dé­fense lo­cale. Mais Ha­tem ne se­ra­pas là, et Ba­lo­tel­li, sus­pen­du, non plus. Avec un Paul Baysse tou­jours pas dé­ba­ras­sé de son pro­blème der­rière le ge­nou, l’ac­tuel troi­sième de L1 ou­blie­ra de nouveau sa dé­fense à 5 pour s’ali­gner en 4-3-3. Un sys­tème dans le­quel les Ni­çois semblent en­core ta­tôn­ner à l’image des pres­ta­tions moyennes contre Salz­bourg et lors de la pre­mière pé­riode à Caen. « Il faut mettre plus de rythme dans les passes, plus d’im­pul­sion dans les pieds et sur le pre­mier contrôle de balle pour en­chaî­ner plus vite » , a pré­ve­nu Lu­cien Favre. Sous peine de s’en­fon­cer dan­ge­reu­se­ment dans une spi­rale né­ga­tive.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.