« Être plus ré­gu­lier »

Monaco-Matin - - Sports -

Réus­sir une pres­ta­tion in­di­vi­duelle comme la votre face au CSKA Mos­cou, ce n’est pas ano­din. Aviez-vous des choses à prou­ver ? Amoi-même non, pas for­cé­ment. Après cer­taines per­sonnes sont peut- être éton­nées ou sur­prises. Cer­tains peuvent dire que c’est de la chance, c’est leur avis. Après mes bles­sures, je n’avais pas le même ren­de­ment qu’en pré­pa­ra­tion, j’avais be­soin de temps pour re­ve­nir. Main­te­nant je dois être plus ré­gu­lier et conti­nuerà­mon­ter en puis­sance.

Du­rant la pré­pa­ra­tion, vous en par­lez, vous étiez très im­pres­sion­nant. Et puis il y’a eu ces pé­pins phy­siques, cette ex­pul­sion à Villar­real aus­si. Ça vous a frei­né ? Oui, sur­tout l’en­chaî­ne­ment rap­pro­ché entre le car­ton rouge et la bles­sure der­rière, fin août. Mais ce n’est pas une ex­cuse, c’est comme ça. Le rouge c’était un geste bête de­ma part, il faut avan­cer et tra­vailler pour al­ler le plus haut pos­sible et mieux se maî­tri­ser.

En si­gnant à Mo­na­co, quels étaient vos ob­jec­tifs ? Le pro­jet me conve­nait, ça me par­lait. L’ef­fec­tif, les re­crues, le coach, le club, les am­bi­tions col­lec­tives, tout était réuni pour que ce choix soit évident pour moi.

Peut-être un be­soin de quit­ter l’OM ? ÀM ar­seille, j’ai tout connu. J’ai eu de nom­breux coaches en trois ans mais le pro­jet de Mo­na­co, quand il ar­rive à ce mo­ment de ma car­rière, c’est un bond en avant. J’ai bien ré­flé­chi avec ma fa­mille et mon en­tou­rage, c’est un choix im­por­tant car quit­ter Mar­seille n’était pas simple. Je suis en­core at­ta­ché à la ville et aux choses mar­seillaises. Cette pé­riode a beau­coup comp­té dans ma vie, aus­si bien per­son­nelle que pro­fes­sion­nelle.

Mo­na­co, c’est un autre uni­vers. Quand on quitte Mar­seille, c’est dif­fi­cile de re­trou­ver la­même at­mo­sphère. Mo­na­co, c’est dif­fé­rent, il y’a beau­coup d’étran­gers ici. Même le stade, l’affluence, on en fait tout une mon­tagne et je trouve que ça va. Y’a une belle pe­tite am­biance, sur­tout en dé­pla­ce­ments où les sup­por­ters sont très nom­breux.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.