Ni­ce­gagne sans convaincre

Vain­queurs de Voi­ron (29-23) hier en fin d’après-mi­di, les Ni­çois en­chaînent deux vic­toires de rang pour la pre­mière fois de la sai­son. Mais la ma­nière laisse en­core à dé­si­rer...

Monaco-Matin - - Sports - SYLVAIN MUSTAPIC

Mis­sion plus ou moins ac­com­plie pour le Stade Ni­çois hier face à Voi­ron. Les Azu­réens ont as­su­ré l’es­sen­tiel en s’im­po­sant face à un ad­ver­saire sup­po­sé in­fé­rieur (29-23), mais n’ont guère convain­cu. Après une en­tame ra­tée (0-6, 10e), les Ni­çois ren­traient en­fin dans le match grâce à la botte de Lu­cia­no Or­que­ra, une nou­velle fois­dé­ci­sif face à Voi­ron avec un 100 % au pied (19 points) et un vrai im­pact dans le jeu à la­main. Les joueurs de Da­vid Bol­ga­sh­vi­li et Ni­co­las Bon­net sem­blaient peu à peu prendre la­me­su­re­du­match. Par­che­mi­ner, de re­tour après bien des ga­lères phy­siques, ins­cri­vait le pre­mier es­sai des siens (13-6, 26e). Et quand Voi­ron fran­chis­sait l’en-but, Nice ré­pli­quait dans la minute sui­vante par Me­di­na, ser­vi sur un pla­teau par Ma­quaire (2313, 39e). Nice sem­blait par­ti pour dé­rou­ler son jeu, mais la mi-temps cas­sait com­plè­te­ment cette dy­na­mique.

Mer­ci Or­que­ra !

Bal­bu­tiant leur jeu en 2e pé­riode, les Azu­réens lais­saient les Isé­rois re­ve­nir à trois points (23-20, 59e), mais pou­vaient comp­ter sur leur bu­teur ita­lien pour se mettre à l’abri (29-20, 71e). Voi­ron re­ve­nait à six uni­tés en fin de match, mais pré­fé­rait ta­per en touche sur la der­niè­re­pos--

ses­sion pour as­su­rer le bo­nus dé­fen­sif plu­tôt que ten­ter d’al­ler cher­cher la vic­toire.

« La seule sa­tis­fac­tion, c’est la vic­toire. Onaap­pris à ga­gner contre ce genre d’équipe, c’est im­por­tant. Le sec­teur dé­fen­sif

a été ca­tas­tro­phique, sur­tout après ce qu’on a mon­tré contre Bé­dar­rides. ça prouve que c‘est dans la tête… Il y a plein de bonnes choses, mais ça manque de ré­gu­la­ri­té » , ana­lyse Da­vid Bol­ga­sh­vi­li. « On a ga­gné, c’est le prin­ci­pal. La ma­nière n’est pas là, mais l’im­por­tant c’est les 4 points pour bien abor­der le dé­pla­ce­ment à Châ­teau­re­nard et con­ti­nuer d’avan­cer vers notre ob­jec­tif. On n’a pas su mettre les mêmes in­gré­dients que contre Bé­dar­rides. No­tre­prin­ci­pal ad­ver­saire, c’est nous-même » , es­time le pre­mière ligne ni­çois Mou­rad Ak­kaoui.

(Pho­to Frantz Bou­ton)

Bran­chés sur cou­rant al­ter­na­tif, les Ni­çois ont pu comp­ter sur la pré­ci­sion du jeu au pied de Lu­cia­no Or­que­ra (en blanc) pour faire la dif­fé­rence.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.