Guillaume Laure, la sur­pri­se­du­chef

Monaco-Matin - - Sports - THO­MAS LOISEL

Le club du CN An­tibes es­pé­rait fai­reune raz­zia sur le 400 4nages avec trois de ses pro­ta­go­nistes en fi­nale. Si ce ne fut pas un car­ton plein après la vic­toire fi­nale du Suisse Des­planches (li­cen­cié à l’ONN), ce­la y res­sem­blait beau­coup avec le titre pour Guillaume Laure (4’15’’46) et l’ar­gent pour Am­broise Pe­tit (4’16’’82). Ar­ri­vé avec peu de cer­ti­tudes, Guillaume Laure ne pen­sait pas ob­te­nir un tel ré­sul­tat : « Je suis ar­ri­vé avec peu de re­pères, puisque j’ai été ar­rê­té quatre mois. J’es­pé­rais seule­ment être fi­na­liste » . Le voi­là ti­tré, alors que le troi­sième pro­ta­go­niste Kévin Las­serre fi­nis­sait 8e (4’22’’79). Après l’ar­gent sur le 200m brasse, Tho­mas Dah­lia (CN An­tibes) a pris le bronze sur le 100m brasse (59’73) der­rière les deux Mar­seillais Bus­sière (59’42) et Den­causse (59’31). Cham­pion de France sur le 200m pa­pillon et mé­daillé de bronze sur le 100m de la même spé­cia­li­té, Nans Roch s’es­this­séen fi­na­leA­du50m pa­pillon. Mais le po­dium était cette fois-ci dif­fi­ci­le­ment ac­ces­sible pour l’An­ti­bois, qui a pris la 7e place en 24’01. Sixiè­mede la fi­na­leA­du50m pa­pillon, la Ni­çoise Anaïs Air­lan­dis n’a pas été en me­sure de faire coup double sur le 200m pa­pillon avec le 11e temps en 2’18’’23.

(Pho­to T. L.)

Laure dé­croche l’or sur le   nages.

Newspapers in French

Newspapers from Monaco

© PressReader. All rights reserved.